03 février 2008

Le record de connerie est dépassé

Mesdames, Messieurs,

Dans ce billet, il y a un commentateur (Arconis) qui me dit textuellement : "Voila, j'arrête la lecture et j'ai déjà assez perdu de temps. (Il est fort possible que je ne passe pas sur ce blog, donc si tu désires m'envoyer un mail à Arconis hotmail fr)".

Je n'avais jamais vu ça ! Un type qui vient sur un de mes vieux billets (il y a au moins trois jour, mais au rythme où je publie, ça compte) et qui me dit : "ton blog me fait chier, néanmoins si tu veux vraiment que je discute avec toi, tu peux m'envoyer un mail".

Les blogs n'ont pas fini de me faire rigoler !

11 commentaires:

  1. tu ne lui a pas écrit ? t'es dur

    RépondreSupprimer
  2. Tu veux qu'on lui envoie un mail pour t'excuser ? Chiche !
    :-)))

    RépondreSupprimer
  3. Ne vous plaignez pas, il aurait pu aussi s'inviter à dîner et demander s'il pouvait rester coucher...

    RépondreSupprimer
  4. du pain du vain (du style cause toujours !) et du boursin, pour l'égout, et prière de tirer la chasse derrière.
    je suis pas mal dehors en ce moment mais beaucoup de mes chemins mènent à" rhum" , donc au bistrot avec un mec sympa qui a pour nom Nicolas et que j'apprécie beaucoup .Après tout Saint Nicolas est le patron des gens qui en ont beaucoup dans leur corbeilles. Par contre il y en a qui causent, qui causent mais qui croient qu'en disant des choses bien moches, ils vont avoir le dernier mots. Sauf que la vie est comme un boomerang, et que les mots peuvent revenir en maux !
    Les pauvres types ne sont pas forcément ceux que l'on croit.

    RépondreSupprimer
  5. Non, mais ils sont plus nombreaux qu'on croit !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !