05 janvier 2008

Pédophilie

Dans les commentaires au billet précédent, MC me signale sa stupeur devant le nombre d’abrutis qui visitent son blog en cherchant des photos de petits garçons (elle a un fils en bas age dont elle parle souvent). Il y a quelques temps, ma sœur (ma nièce a trois ans) me demandait une solution pour diffuser des photos de sa fille en toute sécurité (de manière à ce que seuls les proches puissent la voir).

Moi-même, sur les blogs, je ne diffuse des photos de gamins que s’il s’agit de la famille ou d’enfants de copains très proches car je ne veux pas d’ennuis judiciaires et j’encourage tout le monde à être très prudent !

Néanmoins, il ne faut pas s’affoler ! Il ne s’agit pas d’agression physique sur les mômes… Ils ne pâtiront pas d’être en photo sur la toile.

Le web est ainsi fait que les blogs arrivent souvent en tête des recherches sur le net. Une ou deux visites par jour d’andouilles qui cherchent des photos de petits garçons ou de petites filles sur google ne fait pas que tous les francophones sont des pédophiles ! D’ailleurs si j’étais pédophile, je ne chercherais pas « petit garçon » mais « young boy ». C’est important de parler anglais sur la toile. Par exemple, dans ASSEDIC, il y a « ass » et « dick ».

En outre, je vais probablement chercher « petit garçon » sur google pour trouver une illustration à ce billet (voyez ce que j'ai trouvé, amusant, non ?) ! Ainsi, la plupart des recherches de « petit garçon » ne sont pas pédophiles !

Alors ! Vous aimez vos mômes et ils font votre fierté : diffusez leurs photos, elles seront perdues dans l’anonymat du web. Je continuerai à diffuser des photos de mes neveux et nièces !

Mais veillez bien à cet anonymat ! N’écrivez : « voilà les photos de mon fils de 6 ans, voyez comme il a de jolies fesses, j’habite 18 rue Minante au Kremlin-Lenchanteur, il va à l’école Obasque, je cherche quelqu’un pour le garder après ses cours et pour me le ramener à la maison ».



18 commentaires:

  1. C'est la première fois que je vois une échographie de garçon, suis toute émue du coup, mais pour les mauvaises raisons, hein !!

    RépondreSupprimer
  2. Moi, c'est pareil, j'ai eu une rafale de requètes "petite pipe à noël", c'est pas pour ça que je pense que tous les lecteurs sont chrétiens.

    Je me demande d'ailleurs d'où sort cette requête ? C'est une phrase culte d'un film ? C'est une déclaration récente de Sarko ?

    RépondreSupprimer
  3. Vive Noël et les échographies !

    RépondreSupprimer
  4. perso g eu des gens qui tapaient 'mere fantasme sur son fils" ça fait tout bizarre^^

    RépondreSupprimer
  5. j'ai eu "culottes portées" et des mots clés pervers à caractère pédophile, et c'est pas gégène de tomber sur ça !

    RépondreSupprimer
  6. Quelle proportion de ces recherches est de la curiosité voire de la stupidité ?
    Cela dit "petit garçon" en tant que phrase n'a pas de sens pédophile. C'est une phrase neutre avec un adjectif quantifiant la dimension. Rien de choquant.
    C'est l'interprétation pour le coup qui est un peu trop soupçnneuse.

    J'ai comme l'impression que tout le monde est tenu par la peur en ce moment !
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Elle est où mon icone ?
    Qu'on me rende mon icone et sur le champs !
    :-)

    RépondreSupprimer
  8. Fanette,

    Il faut en rire ! Je ne plaisante pas : l'autre solution c'est quoi ? Foutre en taule les mecs qui lancent des requètes louches ?

    Il faut aussi en jouer... Lancer quelques mots clés ! Tu vois ? Le titre de mon billet va m'attirer du monde !

    Poireau,

    C'est un peu compliqué, mais il y a réellement des mecs tordus. Et pas si loin ! Tu te rappelles Diorgucci, un minet (blond, petit cul et tout) qui m'apportait à son insue des visites ! Les mecs qui le cherchent sur le web sont bien des connards qui cherchent des gamins blonds avec des petits culs ! Ou des connards comme moi qui jouent avec google !

    Mais tu as raison, il y a un effet "peur" en ce moment. C'est un peu l'objet de mon billet : n'ayez pas peur, tout ça c'est des conneries.

    RépondreSupprimer
  9. "Petit garçon", c'est aussi un titre de chanson de Graeme Allwright !

    C'est peut-être ça qui était cherché, c'est courant, en période de Noël ;-)

    Petit Garçon

    RépondreSupprimer
  10. Elza,

    Crème allerite était un pédophile ?

    RépondreSupprimer
  11. Ok , j'ai eu comme recherche "mère qui branle son fils " . Je suppose que c'est une règle .. je n'ai pas encore appris à me blinder par rapport à ça. Non pas que je considère que ce soit dangereux , mais seulement par ce que l'idée derrière me dégoûte (reste de pudeur judéo-chrétienne ?) sans nul doute..
    J'ai eu aussi "fessées déculottées,
    les filles déculottées devant les garçons , et son contraire aussi .." d'autres que j'oublie .. dois-je en déduire la bonne santé de mon blog ?
    Bon je ne suis pas encore au fait de toutes ces choses ..J'ai encore à apprendre pas mal de trucs ..

    RépondreSupprimer
  12. MC,

    Il faut se blinger... On ne vit pas au paradis !

    RépondreSupprimer
  13. J'apprends Nicolas , j'apprends !!!

    RépondreSupprimer
  14. Moi comme requête j'ai "accéder à la sainteté" ou "prier plus efficacement". Bizarre non ?

    Effectivement, certaines requêtes donnent envie de gerber. C'est à regret d'ailleurs que je ne diffuse pas des photos de mon fils, moi qui en suis si fier...

    RépondreSupprimer
  15. Une solution très simple : un compte FlickR. On peut alors décider du niveau de confidentialité des photos (tout le monde, soi seul, les amis, la famille dans la liste des contacts). C'est ce que je pratique comme bien d'autres qui n'ont pas envie de voir les tofs de marmots se balader partout sur la Toile.

    RépondreSupprimer
  16. Dominique,

    Oui les solutions techniques existent, mais rien n'est satisfaisant.

    Prenons l'exemple de Balmeyer, on commence à "bien se connaitre" (mais uniquement à travers les blogs). Il nous parle souvent de son fils, il ne serait anormal qu'il nous en file du photo, à nous, ses fidèles lecteurs seulement ! D'un autre côté, il ne peut pas savoir si nous sommes des dangeureux pédophiles !

    Ou mettre la frontière entre les vrais amis, les types pour qui on éprouve une réelle amitié mais uniquement par les blogs, les types avec qui on a sympathisé, ...

    Sur le fond du dossier, je trouve qu'on mélange trop sur internet les affreux pédophiles qui font du mal aux mômes et ceux qui se contente de mater. Je ne veux bien sûr pas dire que c'est bien de mater, mais ça n'est pas utile de diaboliser internet... Les mateurs n'en ont pas besoin d'internet pour mater.

    Cette diabolisation entraîne deux choses. D'une part, ça laisse entendre que la pédophilie existe depuis internet. D'autre part, je ne connais pas les mômes de mes potes de blog !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !