16 juillet 2008

Continuons avec Posterous

Il reste encore un blogueur zinfluent qui n’a pas encore ouvert de compte chez posterous, le truc que je signalais hier alors qu’il a un compte tumblr si ma mémoire est bonne.

Il y a aussi Franssoit et Gaël mais ils sont en vacances et Tonnegrande mais il est au bistro. Quant à eux, Dorham et Didier Goux sont à peu près d’accord pour ne pas utiliser ces trucs technologies qui ne servent strictement à rien. Ils n’ont pas compris que c’est ce qui fait leur intérêt.

Je voudrais juste signaler une légère erreur de conception sans vouloir vexer personne. Je parle d’une erreur de conception de posterous, pas de Didier Goux ou Dorham, je n’ai que dix minutes pour rédiger mon billet.

Pour les commentaires, il y a deux options : soit réserver les commentaires aux titulaires d’un compte Posterous soit ouvrir à tous.

J’ai découvert ce choix ce matin et je viens d’ouvrir les commentaires à tous au risque de voir débarquer des hordes de trolls aux ordres du drôle.

Mais, et voilà l’erreur : quand, en tant que « membre » de posterous, je veux commenter chez mon camarade Antoine, il ne reconnaît plus mon compte et je suis obligé de saisir mon nom, mon mail et l’adresse de mon blog. C’est con.

Si quelqu’un a le numéro de téléphone des services de support que je leur passe une avoinée carabinée ? Ils font un service totalement gratuit et absolument génial. Ils sont donc parfaits. Ils doivent avoir un service de support téléphonique spécialement mis en place pour recevoir les engueulades non méritées.

Absolument génial ? Oui. On peut répondre par mail aux commentaires et il est absolument impossible de mettre des widgets débiles affichant des classements de blogs et des compteurs de visites.

21 commentaires:

  1. Je suis sûr qu'ils ne répondent que par mail et pas par téléphone !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Oui. Puisqu'ils font tout par mail.

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas, tu peux aussi laisser un commentaire chez Garry, mon pote chez Posterous ;-)
    http://garry.posterous.com/

    Je lui ai déjà suggéré le flux RSS sur les pages "my subscriptions", et c'est un truc qui leur plaît, ils vont le développer.

    RépondreSupprimer
  4. Et de trois! promis, je m'arrête là..
    Là c'était juste histoire de partager.

    RépondreSupprimer
  5. Poster rousse ? c'est encore un hommage de Tonnegrande à Zoridae ?

    RépondreSupprimer
  6. Déjà faite...

    C'est qui Tonnegrande ?

    RépondreSupprimer
  7. Arrête, tu vas encore faire pleurer Gerry! (Gerry Kahn ou Gerry Tinn, j'ai oublié). Il croit qu'il a créé la start up qui fera de lui un milliardaire. Malheureusement, outre le défaut que tu signales (aves sagacité), il y a le fait que son bouzin dévore un max de bande passante. Il va falloir rapidement lever des fonds s'il veut avoir assez de capacité, surtout si tous les lefts blogs posteroussent ensemble.

    RépondreSupprimer
  8. Non, c'est Garry, comme dit Antoine. Garry Kahn?

    RépondreSupprimer
  9. J'ai déjà du mal à répondre à mes 3 lecteurs ! Là, ça fait carrément peur ! Invasion de ma boite mail par des hordes barbares ... Bon, je voulais voir, mais je retourne dans mon jardin...

    RépondreSupprimer
  10. Bien vu pour les "bugs" liés aux commentaires !

    RépondreSupprimer
  11. Eric : comme je disais chez toi, il y a aussi un problème de taille qui est la technologie web employée, qui apparemment ne supporte pas la charge. "Ruby On Rails" est un projet / langage jeune, à la mode, et très vendeur sur le papier.

    J'ai moi même été très séduit par ce bouzin, jusqu'à ce qu'on me démontre la faiblesse de cette chose en production.

    J'ai entendu des anecdotes édifiantes là dessus : les "pages jaunes" américaines tournaient avec 4 serveurs + 1 pour la base de données, ils sont passé à la même techno que Posterous, et ont dû multiplier par 10 le nombre de machine pour tenir la charge. Tu parles de charge : c'est un suicide.

    Autre exemple fameux : Twitter. Les indisponibilités sont telles qu'ils doivent recoder en urgence toute leur architecture, et le préjudice est important...

    Et je précise qu'étant sur Jegweb, j'ai le droit de faire un commentaire technoïde, bordel ! :o)

    RépondreSupprimer
  12. Oui mais pense à moi. C'est mon blog : je suis obligé de le lire.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Enflure ! :-)

    Sinon, j'ai vraiment accroché à ce truc, il y a un côté dépouillé, simplissime, vraiment intéressant. En fait, tu reviens à l'essentiel.

    RépondreSupprimer
  14. "Enflure" : pas du tout j'ai mis un smiley !

    Pour le côté dépouillé : je suis d'accord, c'est très bien, pas de classement Wikio, de compteur de visites, de liens aigris, ...

    RépondreSupprimer
  15. "Enflure" : pas du tout j'ai mis un smiley !

    Pour le côté dépouillé : je suis d'accord, c'est très bien, pas de classement Wikio, de compteur de visites, de liens aigris, ...

    RépondreSupprimer
  16. Je sais : j'ai mis un smiley aussi !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !