14 février 2014

Basculez vos flux en "flux complets"

Quels jolis flux RSS dans mon blog politique !
Vous entendez parler de flux RSS et vous ne savez pas ce que c'est ? Ce n'est pas très grave. Tonton Jégoun va vous expliquer car il est sympathique mais les lecteurs de ce billet sont invités à lui offrir une bière à la Comète. Le flux (RSS ou pas, d'ailleurs) est un petit fichier sur le serveur où est votre blog qui reprend vos billets. Ainsi, les applications qui sont abonnées à votre blog peuvent le récupérer facilement pour savoir ce qu'il y a de neuf chez vous, sans avoir à lire vos âneries.

Par exemple, vous avez à droite, là, ma blogroll. Elle est dynamique : les billets les plus récents sont affichés en haut. Quand un lascar affiche mon blog, le taulier, M. Blogspot, fille de Mme Google, va lire les flux de tous les blogs qui sont dedans pour faire le tri. En fait, il les lit en permanence : tous les flux de tous les blogs qui sont dans toutes les blogrolls qu'il à gérer. Les volumes sont considérables mais tout marche pile-poil. L'affichage est quasiment immédiat.

Toi qui nous lit avec ta vue basse et tes pieds plats, tu ne te rends pas compte, mais techniquement, c'est prodigieux.

Certains lascars utilisent ce qu'on appelle des agrégateurs de flux pour lire les blogs. C'est mon cas. C'est utile parce que ça permet de ne rien louper et ça facilite la lecture sur les smartphones, pour lesquels les blogs ne sont pas toujours adaptés et sur lesquels, le temps de chargement n'est pas terrible. 

Un agrégateur de flux - appelons-le un lecteur de flux et n'en parlons plus - affiche le contenu du flux RSS et pas le blog lui-même ce qui permet de gagner du temps quand on lit plein de blogs. Par exemple, je suis abonné à un tas de blogs techno parce que tout ce qui concerne les blogs et les réseaux sociaux m'intéresse mais la plupart des billets qu'ils produisent concernent d'autres sujets. Avec mon agrégateur, je zappe rapidement.

Des types de flux

On distingue deux types de flux : les partiels et les complets. Les complets contiennent l'intégralité des billets. Les partiels ne contiennent qu'une partie du premier paragraphe. Avec les partiels, le lecteur est obligé d'aller sur le blog pour lire le billet. En haut à droite, un billet de mon blog avec le flux complet. En bas à gauche, un billet du blog de Noix avec le flux partiel. Il m'y faut cliquer sur le machin en bas de la flèche rouge pour accéder au blog.

Bouh ! Le méchant Noix Vomique qui tronque ses flux
Et ça me les casse. Désolé. Plus exactement, quand je sors du boulot, le soir, et que je consulte mon agrégateur, il y a souvent plus de 80 ou 100 billets parus dans la journée. Je peux vous dire que je ne lis pas les billets où les flux sont tronqués.

L'inconvénient, quand le flux est complet est que le lecteur ne vient plus que pour consulter la blogroll ou commenter. Le compteur de visites n'est donc pas incrémenté. Par contre, le billet est lu. Laissez tomber ces histoires de compteur.

Flux RSS, SS, je sais...

20 commentaires:

  1. Faudrait savoir ce que tu veux hein!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle blogroll ?, dira l'amateur de flux URSS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les blogrolls attirent plus de visiteurs sur le blog que les lecteurs de flux (ce qui est logique, vu que les gens lisent dans les lecteurs). Il n'empêche que le nombre de visiteurs par blogroll est considérable.

      Supprimer
  3. C'est vrai que c'est plutôt chouette ces histoires de flux RSS ! Je pense que c'est parceque il n'y a pas l'équivalent pour les forums, sans doute, qu'un forum comme le nôtre est beaucoup moins lu que vos blogs ... alors pourtant que la majorité des messages envoyés valent souvent les "billets". ( www.sarkostique.fr)
    Je dois avouer d'ailleurs que si je continue à passer régulièrement chez vous (le principal), sans commenter, c'est parce que j'apprécie beaucoup votre blogroll dynamique qui me sert de porte d'entrée vers les billets que j'ai envie d'aller lire au vu du titre !
    Bon ceci dit j'en viens à la vraie raison pour laquelle je commente aujourd'hui ! ( Je le fais ici, où c'est moins fréquenté, pour que vous ne preniez pas ça pour du "trollage" gratuit )
    J'ai repéré cette "petite" info et j'aimerais bien qu'elle ait un retentissement plus grand que si je la poste sur notre forum ! Alors comme ça concerne votre commune parisienne, j'ai pensé que ça pourrait vous intéresser, et que vous auriez peut-être envie de vous en faire l'écho :
    http://blogs.mediapart.fr/edition/vivre-la-rue-tue/article/140214/conditions-dinhumations-des-personnes-depourvues-de-ressources-suffisantes-ou-est-l

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne serait pas en période électorale, je diffuserais volontiers.

      Supprimer
    2. Ah ouais ..... pas songé à ça ! Bon tant pis.

      Supprimer
    3. Bah ! Mon blog arrive souvent dans tête de Google dans les recherches sur les municipales à Bicêtre !

      Supprimer
    4. ça veut dire que j'aurais du commenter sur le principal ? (navrée ... j'suis pas douée question référencement !)

      Supprimer
    5. Mais j'ai apprécié de ne pas m'être fait jeter, comme je l'ai dit ici :
      http://sarkostique.fr/index.php?topic=1446.msg44043#msg44043

      Supprimer
    6. Ce n'est pas ce que je veux dire.

      Supprimer
    7. Ben, je voulais dire que vous vouliez éviter des emmerdes chiantes à gérer, ce que je trouve normal, mais auquel je n'avais pas pensé .... c'est pas ça ?

      Supprimer
    8. Non. Je me fous des emmerdes. On fait de la politique. Je soutiens un candidat. Je ne vais pas chier dessus.

      Supprimer
    9. Oh, flûte ... je n'avais pas pigé que c'était le candidat que vous souteniez ! Ce n'était pas de la provo volontaire. Bon, ben, d'autant plus de raisons de vous remercier pour votre réaction très modérée !

      Supprimer
  4. Alors, comme ça, un peu comme M. Jourdain, je faisais des billets avec flux partiel sans le savoir. Bon, j'ai donc mis la tête sous le capot et les mains dans le camboui et j'ai réussi à basculer mon flux en flux complet. J'suis pas peu fier. D'autant plus que je n'ai point étudié, et j'ai fait cela tout du premier coup.

    Quant à ce flux RSS, SS, vous me l'ôtez de la bouche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca s'arrose.

      On vérifiera lors de votre prochain billet.

      Supprimer
  5. Moi non plus, je n'aime pas les flux tronqués car en général je lis tout ça sur ma tablette dans le train, off-line.
    J'ai trouvé un outil qui permet d'avoir les flux entiers : il suffit de coller l'URL du flux dans http://fulltextrssfeed.com/
    Il y a quelques flux pour lesquels ça ne fonctionne pas, mais la plupart du temps, ça permet de récupérer les billets en entier, et pas simplement le résumé.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !