23 novembre 2014

Le rebelle d'Instagram

Je plaisante. Je suis inscrit depuis des années mais, jusqu'à hier, je n'avais diffusé que trois photos. Je ne vois pas l'intérêt de ce truc et le fait que les andouilles qui y diffusent des photos se croient photographes sans s'imaginer que tout le monde ne peut pas s'improviser artiste me dérange. 

En outre, diffuser des photos dans Instagram et les propager aux autres réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter me semble relativement crétin. J'ai horreur des gens qui ont les mêmes activités sur les différents réseaux sociaux, comme Sarkofrance qui diffuse ses tweets dans Facebook. J'ai horreur, disais-je, mais je les adore, n'étant pas à un paradoxe près. Ce sont des amis. 

Toujours est-il que lors de notre dernière réunion de blogueurs, pour le Beaujolais nouveau, qui a fait recette puisque nous étions 4, les quatre plus fidèles (et je remercie les trois autres), les copains se sont mis à Instagrammer. Du coup, hier, j'ai pris la décision de m'y remettre. 

Je diffuse une photo de comptoir du genre :


Des gens aiment et trouvent ça vachement beau. 

Ça me dépasse. Du coup, j'ai pris la décision d'y diffuser un tas de conneries en espérant que les andouilles qui me suivent se rendent compte que leurs propres publications n'ont aucun intérêt. 

Mon côté rebelle. 

Tiens ! 


Le truc bleu en bas est mon sac de linge pour Odette. Je suis le seul type du monde à payer mon repassage en boissons. 

16 commentaires:

  1. Il n'empêche que la photo prise à l'Amandine est vraiment très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant la technique qui m'a intéressée que le moment saisi.

      Supprimer
    2. C'est de lui que je parle. Je connais mon monde. J'arrive à 12h30. José (!), le grand du fond aussi. Par contre le reste de la bande est là vers 11 heures. Donc forcément José et moi ne sommes pas saouls et avons un comportement "en retrait".

      Supprimer
  2. La deuxième est magnifique ! (Ou : juste magnifique, en français post-moderne.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et non. Elle est juste mal cadrée.

      Supprimer
    2. A part ça, louper une photo à la Comete est difficile, vu l'éclairage.

      Supprimer
  3. Le sujet c'était "le beaujolais nouveau est arrivé" ?
    Tu es sur ? A mon avis il est déjà reparti.

    RépondreSupprimer
  4. Pfffff !!!
    Je dirais même plus :
    Pfffff ! Pffffff !!!

    RépondreSupprimer
  5. Instagram, une des rares applis à la mode où je n'ai pas de compte.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !