29 mars 2015

Mettons un bémol aux dièses

Les abrutis qui mettent des dièses devant tous les mot fleurissent. Prenons un exemple au hasard. Le dernier billet de Gauche de Combat. Dans le titre de chacun de ses billets il met des dièses. 


Il me faut maintenant mettre un bémol à des dièses. Ils sont ridicules. Passons le fait qu'ils nuisent à notre belle langue et constituent des fautes d'orthographe. 

Après des années d'études, nous ne pouvons ignorer que GdC est un simple d'esprit mais on rencontre des phénomènes similaire dans le Rhone. 

Par exemple, quand il y a un Kremlin des Blogs, je fais des tweets avec "#kdb" à pour que les gens intéressés, c'est à dire trois ou quatre personnes, puissent suivre. Pourquoi mettre un dièse devant Hénin Baumont ? Qui va aller cliquer sur un tel hashtag ? Comment des blogueurs aussi imbéciles peuvent-ils imaginer augmenter leur influence avec ce genre de truc ?

2 commentaires:

  1. mettre un hache-Tague permet de voir son lien dans certaines recherches twitteresques

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !