10 septembre 2014

Ma vie sans smartphone ? Elle est où l'addiction ?

Suite au vol de mon iPhone, j'ai passé une trentaine d'heures sans portable. Les gens (copains, collègues,...) m'ont des commentaires compatissants. 

1. C'est moche, ça va te coûter cher. Pas du tout. L'achat était programmé il se trouve précipité. La batterie de l'ancien tenait deux heures (une heure de bistro et une de métro) et l'appareil photo était HS. 

2. Tu as un risque avec tes mots de passes. Je m'en fous, j'ai tout changé dans les cinq minutes qui ont suivi, j'étais à côté de chez moi. 

3. Tu vas te faire chier sans connexion internet en permanence. Je m'en fous. Ça me fait des vacances (néanmoins ne pas pouvoir répondre en direct aux commentaires sur mon blog politique, coupé par le proxy du bureau m'embête).

Ainsi, le problème n'est pas lié à l'addiction au smartphone. Loin de là. J'avais l'iPad pour me connecter à internet au bistro, un PC au bureau et à la maison pour lire mes mails et y répondre. 

Le problème est l'angoisse liée au fait d'être habitué depuis 15 ans à être joignable en permanence et de ne plus l'être. Rien à voir avec le smartphone ! Simplement le téléphone. 

De savoir que ma mère, mon banquier, ma concierge, mon assureur, ma chef au bureau,... ne pouvaient pas me contacter en temps réel m'a plongé dans un stress incroyable. 

Prenons le cas le moins important. Ma chef au bureau. Il est le moins important parce que j'ai le droit d'être malade, de ne pas venir,... Il n'empêche qu'elle m'envoie des SMS le matin (si besoin) pour qu'on se fixe rendez-vous. Genre : tiens viens en salle de réunion, on voit machin, j'ai oublié de te prévenir. 

Hier matin, je n'avais pas de téléphone vu qu'il était volé. Je suis allé au commissariat. Je n'avais plus aucun moyen de contacter ma chef quand j'ai vu que je ne pourrai pas arriver au bureau avant 11 heures. Je lui avais envoyé un mail pour lui dire que mon iPhone avait été volé mais pas que je serai en retard. 

L'angoisse est là ne pas pouvoir recevoir des coups de fil et en passer. 

Je me demande comment faisait Magellan pour dire à sa mère qu'il n'était pas sûr de rentrer pour dîner. 

6 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !