28 septembre 2014

Recrudescence de fishing chez gmail

Un message reçu en début d'après-midi. C'est la première fois que je reçois une piqure de rappel :

Prévenez vos proches. Qu'ils ne cliquent pas et ne s'inquiètent pas. 

De plus en plus fort. 


10 commentaires:

  1. Au risque d’être casse couilles: le néologisme "phishing" est la contraction des mots "phreaking" et "fishing". Ça n'a pas de sens de l’écrire "fishing".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas casse couilles mais grotesque.

      Supprimer
  2. Grotesque si tu veux., pourtant si tu fais une recherche sur Google tu verras que personne à part toi ne l’écrit comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est grotesque c'est ton commentaire.

      Supprimer
  3. J'ai bien compris que c'est mon commentaire que tu trouves grotesque, si tu es de meilleure humeur tu m'expliqueras pourquoi. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. Bon bordel, on te dit que c'est phishing, alors, hein, fais gaffe ou j'en réfère à Didier Goux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le voeux serait d'accord avec moi, andouille.

      Supprimer
  5. moi j'aime bien fishing, sur wikipedia c'est hameçonnage, phishing ou filoutage, donc voilà le néologisme fishing à ajouter, car finalement, c'est un peu comme la pêche, cette technique, sauf qu'on lance un million d'hameçons à la fois, ce qui fait qu'il y aura toujours un poisson (une tanche) pour se faire avoir. Moi aussi je reçois de tonne de ses mails de fishing,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voilà. Fishing est beaucoup plus compréhensible par le grand de public que des néologismes anglophones.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !