12 décembre 2008

J'ai censurer les blogueurs littéraires et Omar m'a tuer

23 commentaires:

  1. C'est encore un coup de Didier Goux.

    Signé : Brutus.

    RépondreSupprimer
  2. "OÙ JE ME SPÉCIALISE DANS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES."

    Ben on voit pas le rapport...

    RépondreSupprimer
  3. Raaaaaa la honte...

    On croirait une phrase de Nef :(

    RépondreSupprimer
  4. Les nouvelles technologies, le langage SMS, ...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, une saleté de hors blog et tout l'orthographe se débine...

    Nef,

    désolé, c'est la honte qui parle à ma place...

    RépondreSupprimer
  6. Nico,

    t'as raison, je vais faire un remix de tes meilleures fautes de frappe...

    RépondreSupprimer
  7. De toute façon, c'est pas pire que la fameuse phrase incompressible et incompréhensible de Didier Goux...

    RépondreSupprimer
  8. Dorham,

    C'est pas la peine ! Je viens d'envoyer un message dans notre groupe secret pour dire à quel point j'avais parfois honte de mes propres fautes...

    RépondreSupprimer
  9. Pas beau de découpé des morceaux de journaux pour les publié ensuite et dénoncé ses petits camarades. Monsieur Nicolas, cela nous rappelle des heures bien sombres. Je suis effrayer pas tout cela.

    RépondreSupprimer
  10. part évidament et non pas
    Je subodore que cette erreur orthographe (euh: trouver de toute urgence quelque chose d'intelligent à dire).

    RépondreSupprimer
  11. ah ah c'est drole comme il c'est tromper !

    RépondreSupprimer
  12. hihi Nicolas ça marche !

    Merci :)))

    RépondreSupprimer
  13. Vous savez ce qu'elles vous disent, les phrases de Didier Goux ? Hein ? Vous le savez ?

    RépondreSupprimer
  14. Didier Goux : parfois, justement, on se demande ce qu'elles veulent dire ! :-))))

    [Rho, l'orthographe, c'est une torture ninja !]

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !