01 décembre 2008

Rendez-nous Quicoulol ?

Un monde va s’écrouler. M. Quicoulol (notre illustration) vient de décider d’arrêter unilatéralement de tous les côtés d’arrêter son blog. L’épreuve est dure pour nous autres internautes endimanchés dominicaux : nous allons être obligés de ne plus lire ses éternelles conneries sans intérêts.

Qui le remplacera ? Dorham ? Monsieur Poireau ? Non ! Seule 1 gren hauteur pe re levez le daifi. Jé nommait fdumale.

Dans l’attente, signez la pétition pour exiger le retour de M. Quicoulol, l’indispensable amant de toutes les blogonzesses rencontrées au fil d’un lien écorné sur nombril de son écran.

Où est cette pétition ? Je vous le demande.

20 commentaires:

  1. putain arrête de balancer des photos de ma tronche avant l'opération qui m'a rendu beau et désirable !

    RépondreSupprimer
  2. C'est donc toi qu'on trouve en cherchant "ivrogne" sous Google, dès la deuxième page ?

    RépondreSupprimer
  3. Merde, moi qui commençais à aimer.
    Gaël, vous êtes vraiment sûr de pas avoir fait une connerie?

    RépondreSupprimer
  4. Moi, je sais bien à qui on devrait la faire signer, la pétition : il aurait vite fait de revenir la queue entre les jambes, le Quicoulol nu, je vous le dis !

    RépondreSupprimer
  5. Gaël,

    Réponds à Mélina (mais je sais pas ce qu'est la question)

    RépondreSupprimer
  6. quelle connerie ? l'opération ?

    RépondreSupprimer
  7. Mwa, je prefaire Mallebeileur !
    Il est traut ta raie ce Qukoulaule !

    RépondreSupprimer
  8. Quand même, une bonne occasion de réécouter les VRP.

    "Elle a dû en faire du chemin
    Cette limace de mon enfance..."

    RépondreSupprimer
  9. Non, pas ELLE, mais L'AUTRE LA en revanche, ça pourrait marcher...

    RépondreSupprimer
  10. Vous parliez bien de Ségolène ?

    RépondreSupprimer
  11. Quicoulol, le seul blogueur effervescent, reviens !
    :-))

    RépondreSupprimer
  12. Je signe et je me propose même de le fouetter s'il ne continue pas !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !