28 janvier 2010

Résistant de l'iPad

Je dois reconnaître que les nouveaux machins technologiques me laissent souvent dubitatifs. Et hors de prix. Par exemple, quand l’iPhone est sorti, je ne lui trouvais aucun intérêt. J’en ai quand même acheté un quand j’ai commencé à avoir deux heures de transport en commun par jour… et je suis devenu accroc.

Alors, que dire de l’iPad que vient d’annoncer Apple uniquement pour le plaisir de faire un jeu de mot idiot dans le titre ?

L’intérêt de l’iPhone réside dans le fait qu’on peut l’utiliser quand on n’a pas accès à Internet, donc quand on n’a pas un PC sous la main. Donc dans les transports ou au bistro, éventuellement pendant les vacances et les déplacements professionnels.

L’iPad est trop gros pour être utilisable debout dans les transports en commun (ou même assis, pendant les heures de pointe).

L’iPad est trop gros pour être utilisable au comptoir d’un bistro, furtivement comme je fais avec l’iPhone pour voir si de nouveaux mails sont arrivés. Trop gros pour qu’on puisse jouer discrètement avec pendant les réunions chiantes.

L’iPad est trop gros, trop lourd, trop rigide pour être lu dans des positions saugrenues. Ben ouais… Vous ne lisez jamais allongé dans un transat ?

L’iPad n’est pas « très cher » (par rapport à un mini PC ou même un vrai ordinateur portable) mais trop pour qu’on puisse l’acheter uniquement par geekerie.

L’iPad n’a pas la 3G en standard et, sans trop savoir comment ça marche, je ne me vois pas payer un forfait supplémentaire à celui de l’iPhone. En outre, ça me casse les couilles de demander les mots de passe de connexion à Internet par le Wifi aux patrons de bistros.

L’iPad n’a pas de « machin flash » et ne sera pas utilisable pour tous les sites Internet.

L’iPad n’est pas étanche. Certes, cet argument est peu objectif mais j’aime bien lire des bouquins dans ma baignoire. Ca n’est pas écolo, je sais.

L’iPad n’a pas de vrai clavier (on peut le connecter à une station d’accueil mais il perd son intérêt). Comme l’iPhone, il ne pourra donc pas être utilisé pour taper du texte rapidement (un de mes secrets de blogage est que j’ai une formation de dactylo).

L’iPad va faire « branché ». On aura peur de le sortir de peur de se le faire piquer ou de passer pour un abruti comme toutes ces andouilles qui sortent un ordinateur portable pendant les réunions et veulent adapter le rythme de la réunion à leur capacité à utiliser leur bordel.

Qu’on m’explique à quoi sert ce machin ! Ou, plutôt, à quoi il pourrait m’être utile, à moi ?

Par contre, j’ai lu différentes critiques de l’iPad, notamment qu’il ne fait pas appareil photo et téléphone. On aurait l’air con avec se coller ce machin à l’oreille ou à chercher les haut-parleurs quand on reçoit un coup de fil dans le métro ! On aurait l’air malin de brandir ce truc toi devant soi pour prendre une photo des copains bourrés !

Suggestion à Apple : faites en sorte qu’on puisse le connecter à l’iPhone pour que l’iPhone puisse servir de clé 3G et que la synchronisation des données (non volumineuses) des deux machins soit automatique.

A part ça, ce que j’en dis



12 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore d'iPhone, c'est grave, docteur?

    RépondreSupprimer
  2. Non. C'est une fois qu'on en a un que ça devient grave...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, je vais attendre qu'ils sortent l'iPhane...

    RépondreSupprimer
  4. Z'êtes déjà à moitié phané ?

    RépondreSupprimer
  5. je veux un iphone !!!!!! (mais pas un ipad)

    RépondreSupprimer
  6. Tes jeux de mots sont plus compliqués que les rébus du coucou.

    L'ipad peut aider à réchauffer les plats en attendant l'ailpad qui pourra se mettre en salade.

    RépondreSupprimer
  7. Oui mais ils sont plus compréhensibles que les tiens.

    Mais c'est vrai : la première fois que j'ai vu la photo d'un iPad, j'ai trouvé que ça ressemblait à une plaque vitrocéramique.

    RépondreSupprimer
  8. Et comment que tu sais qu'il est trop lourd pour lire au lit ou dans son transat ? Me dis pas que t'as eu l'occasion de tester le bousin, naaaan j'te croirais pas !

    RépondreSupprimer
  9. En tout cas, cela fera un excellent dessous de plat.

    RépondreSupprimer
  10. Jean Sarkozy s'est déjà mis à l'iPad !
    :-))

    Je crois qu'Apple invente encore autre chose qui n'existe pas, on verra bien si les gens s'en servent. Comme eReader, comme station de jeu, comme connection wifi à la maison pour naviguer sur le net (par exemple, l'emmener dans la cuisine pour garder la recette à portée de main !).
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Poireau,

    Oui, on verra !

    Gularu,

    Oui mais c'est trop fragile pour caler une armoire.

    See Mee,

    Non, mais 700g, ce n'est pas rien.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !