22 octobre 2010

7 conseils pour les backtweets des blogueurs

Allons bon ! Voilà Pierre Chappaz qui fait un billet pour expliquer comment tricher au Wikio et faire monter les billets en une. Du coup, nous aurions tort de nous priver de rappeler quelques bonnes pratiques.

Rappelons qu’il s’agit d’une part d’augmenter le nombre de lecteurs des blogs de copains et d’autre part de favoriser leurs blogs pour les classements et leurs billets pour la une du Wikio. Nous faisons ça bien évidemment par pur altruisme. Nous sommes tellement altruistes, d’ailleurs, que pour nous féliciter, ils font exactement pareil avec nos propres blogs.

La première chose est qu’il faut beaucoup de copains. Il faut donc travailler pour élargir le cercle de ces amis, si je puis me permettre. Chacun procèdera comme il voudra et il faut faire attention à ne pas y passer trop de temps.Faut faire attention à la perte de temps.

Par exemple, et je ne citerai pas de nom, j’ai remarqué que certains retwitaient déjà beaucoup leurs propres billets. C’est une perte de temps. On devient obsédés par la promotion de ses propres écrits ; pendant ce temps-là, on ne songe à en améliorer la qualité (ni d’ailleurs à la juger) et à élargir le cercle de ses amis. Je me demande même si l’effet n’est pas contreproductif mais je crois qu’à part les gens de chez Wikio, je suis le seul à réellement observer les techniques de retwitage des autres…

Je vais donner un exemple : moi. Quand un de mes billets est twité, comme je suis abonné à backtweets.com, je reçois un mail. Quand je vois que c’est Le Coucou a backtwité mon billet, vers 19 ou 20 heures, je sais qu’il fait sa tournée des blogs des copains et twite tout le monde. Je passe alors par derrière et je retwite tout ce qu’il a twité (si je connais le taulier du blog). Je suis persuadé que les gens qui sont dans twitter, à cette heure là connaissent mes habitudes et ne cliquent jamais sur le moindre lien (je n’ai jamais vérifié, j’ai mieux à faire pendant les heures de bistro : retwiter d’un œil, discuter avec les copains de l’autre et boire du dernier).

Pour ma part, mes billets sont twittés deux fois par moi, automatiquement : une fois par Feedburner, dès leur parution et une autre fois par Twitterfeed quelques heures après. Parfois, je retwite manuellement une nouvelle fois un billet ou je retwite les backtwits des copains.

Surtout, il peut m’arriver de backtwiter mes propres billets avec http://bit.ly ce qui me permet d’étudier l’efficacité d’un backtwit en mesurant le nombre de RT et le nombre de clics. Je vous conseille de faire pareil et de le faire systématiquement (sans passer par les boutons de partage mais en copiant le lien à la main) pour les billets des copains, vous pourrez ainsi étudier l’importance de la formulation du twit.

Par exemple, Olympe a fait un billet à propos de la décision du Parlement Européen de porter le congé maternité à 20 semaines. J’ai trouvé une plaisanterie à faire. J’ai donc libellé mon twit ainsi : « D'après @olympeblogueuse il faudrait uniformiser les congés paternité et maternité. »

Résultat : 3 RT ! C’est assez bien. A priori, Olympe aura été backtwité par quatre personnes (dont moi) qui ne la backtwitent pas souvent : bon pour le classement. Par ailleurs, 4 BT pour un billet, plus le lien que je lui fais ici et celui que je ferais dans le blog politique, ça va la faire monter à la une de Wikio.

Deuxième résultat : 4 clics. Oui ! Mon BT et les 3 RT ont généré 4 clics, autant dire rien (sauf que les petits ruisseaux font les grandes rivières). Les gens ont trouvé mon twit rigolo et ceux qui passaient par là l’ont RT par contre tout le monde s’est aperçu que c’était une vanne sans aucun rapport avec le billet (ce qui est d’ailleurs faux).

Par contre, hier, j’ai backtwité un billet du Coucou : « Très belle analyse de @lecoucou de l'impopularité présidentielle. » Il a généré 2 RT ce qui est moyen pour la une mais pas mal pour le classement, les twittos en question n’ayant a priori jamais twité Le Coucou et 9 clics ce qui est pas mal (la moyenne est autour de 7).

Quelques conseils supplémentaires :
-         on prendra soin de faire en sorte que les liens de complaisance soient ostentatoires pour ne pas perdre de crédibilité quand on backtwite un bon billet.
-         quand on fait un lien « de complaisance » dans le blog, il vaut mieux utiliser l’adresse d’un billet plutôt que l’adresse du blog. Pour se faire, on prendra un bon billet qui mérite la une mais qui n’est pas trop vieux (sinon, il n’a aucune chance de faire une une, qu’il soit mauvais ou vieux).
-         On évitera de backtwiter les mauvais billets ou les billets « utilitaires » (du type de ceux qu’on fait en début de mois pour remercier les copains d’avoir envoyer des visiteurs) sinon Wikio sera obligé de modifier l’algorithme…

Hop ! Je résume :

  1. On ne BT pas trop ses propres billets (mais on le fait quand même, hein).
  2. On fait ostensiblement les BT de complaisance.
  3. On ne fait pas la promotion des mauvais billets.
  4. On met un joli libellé pour attirer l’attention quand on BT un beau billet.
  5. On met des liens vers les billets, par vers les blogs, dans ses propres billets.
  6. On utilise bit.ly (ou équivalent) et on étudie les habitudes de ses followers.
  7. On oublie le rôle des backtweets.

Je vais d’ailleurs le rappeler : outre attirer du monde, il s’agit de faire connaître à ses abonnés des bons billets des copains (et pas les siens : vos abonnés sont aussi abonnés à vos flux) en espérant qu’ils le fassent connaître à leurs propres abonnés.

Faites en bon usage.

13 commentaires:

  1. merci pour les back tweets parceque je n'ai pas beaucoup de temps pour aller sur twitter en ce moment et c'est sympa de t'en occuper.
    sinon pourquoi (billet sur les retraites) j'ai 13 RT qui apparaissent dans mon bit ly et seulement 3 dans backtweet (ou je ne vois d'ailleurs pas les tiens)?

    RépondreSupprimer
  2. Le lien vers le billet d'Olympe ne marche pas ;-)
    du coup ca ma donné envie d'y refaire un tour et de reporter un commentaire.
    c'était fait exprès ?

    RépondreSupprimer
  3. Excellente leçon, j'espère que je n'oublierai rien… Je m'en vais de ce clic faire un BT complaisamment promotionel pour ce bon billet. (enfin, je vais essayer)

    RépondreSupprimer
  4. j'adore ton côté chef de bande Nicolas :-)

    Notre but commeun: mettre en avant une parole différente. Des blogueurs quoi!

    RépondreSupprimer
  5. Le problème c'est l'exposition des tweets car seulement 7% des internautes français ont un compte twitter et encore moins ont un compte actif.
    Ceci limite la lecture et les RT possible ;)

    RépondreSupprimer
  6. Je fais toujours plusieurs tweets avec un billet mais c'est aussi parce que je twitte plus que je n'écris, question de temps.
    C'est alusant de voir des RT ou même des clics apparaitre plusieurs heures voire plusieurs jours après dans le réseau. Mystère d'un lien qui circule…
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Poireau,

    Oui, j'aime bien les "vieux billets" qui ressortent !

    Melclalex,

    Les 93% qui restent ne s'intéressent qu'assez peu aux blogs et utilisent Internet pour autre chose. Mais tu as raison, il faut aussi s'occuper des "autres canaux" et perdre du temps dans Twitter est néfaste.

    Pierre,

    Ce côté chef n'est qu'une posture, je m'en fous. Et c'est un peu dans ma nature. Par exemple, c'est moi qui ai pensé à organiser une réunion de blogueurs périodiques dans un petit rade en banlieue : les KdB sont nés comme ça...

    Cela dit oui : mettre en avant une autre information.

    Le Coucou,

    Relis ce billet tous les jours.

    Ju,

    Pour le lien, je ne comprends pas, il y a probablement eu un changement chez elle, d'ailleurs le lien que j'ai mis dans l'autre billet, sur pma était foireux aussi. Je corrige.

    Olympe,

    Bit.ly se plante avec les blogs typepad, je ne sais pas pourquoi.

    RépondreSupprimer
  8. un tweet ne génère que 7 clicks en moyenne ??? je suis estomaquée ! je pensais que c'était bp plus !
    bon, sinon, je garde ton billet au chaud pour quand je commencerai à bloguer sérieusement et aurai envie d'être au wikio ;-)

    RépondreSupprimer
  9. I should digg your post therefore other folks can see it, very helpful, I had a tough time finding the results searching on the web, thanks.

    - Thomas

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ce billet. Je comprends mieux pourquoi certains de retweets une dizaine de fois.

    L'effet pervers c'est que ces gens je me désabonne... c'est personnel.

    Et si tu te retweets 250 fois. Que se passe t il? Tu attéris au top de wikio?

    RépondreSupprimer
  11. Laetsgo,

    Mes twits ne génèrent que 7 clics, en moyenne. Les tiens peut-être plus...

    Olivier,

    Non, un seul twit par personne n'est comptabilisé.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !