05 octobre 2010

L'efficacité d'un backtweet

Dedalus a fait un billet pour faire la promotion du blog littéraire de notre ami blogueur politique, Le Coucou. Quand j’ai vu ça, je l’ai évidemment twité, en utilisant bit.ly qui permet de suivre le nombre de clics. J’ai publié en mettant un libellé proche de celui du billet de Dedalus : « Connaissez-vous les Poussegrain ? »

Au bout d’une dizaine de minutes, j’ai été voir. Deux personnes avaient cliqué sur ce lien. Alors j’ai refait mon twit en mettant en libellé : « L'activité cachée d'un blogueur politique ». 25 personnes ont cliqué !

Un peu après, j’ai fait un billet pour faire moi-aussi la publicité pour le blog littéraire. J’ai twitté : « Quand @lecoucou devient personnage de PMA » 13 personnes ont cliqué.

Tirez-en les conclusions que vous voudrez : j’ai bistro.

22 commentaires:

  1. Ouais ouais, j'en conclue que tu es meilleur titreur que je ne suis. C'est assez vrai.

    RépondreSupprimer
  2. Au fait ! Change donc le titre de ton blog. "Le blog vaguement littéraire de Dedalus", ça ne fait pas sérieux (et c'est trop long dans un backtweet).

    RépondreSupprimer
  3. 92 pages vues en ce moment, 12 hier. J'en tire la conclusion que vous êtes vraiment sympas !

    RépondreSupprimer
  4. @Le coucou : cool !

    @Nicolas : je veux bien, moi, mais il apparait où ce titre ? et puis, à propos, c'est quoi au juste un backtweet ?

    RépondreSupprimer
  5. Le Coucou,

    Juste humains ! Ce qui serait sympa c'est que tu m'envoies un bilan précis des visites, demain, que j'analyse ça :
    - nombre de visites des blogs t'ayant cité (Dedalus et moi),
    - nombre de visites venant de Twitter,
    - nombre de visites venant de nulle part (accès direct),
    - nombre de visites venant d'ailleurs (google, ton blog, ...).

    Dedalus,

    Pour que je fasse cette analyse, ça serait sympa que tu me donnes le nombre de visiteurs sur ton blog aujourd'hui (proportionnellement au nombre de visites, je suis persuadé que tes liens sont beaucoup plus cliqués que les miens).

    Dedalus,

    Le titre de ton blog apparait sur ton blog ou dans les backlinks Wikio.

    Dedalus,

    Les backtweets sont des twits avec des liens.

    RépondreSupprimer
  6. Je te fais donc un bilan de la journée demain.

    Merci pour la définition. C'était tellement tout con que je me sens moi-même un peu pareil.

    Pour le titre, ce n'est donc pas le "Le blog vaguement littéraire de Dedalus" (c'est un vieux titre, je crois) qui apparait dans les backtweets, mais pire : genre le titre du billet / la ou les catégorie(s) du billet / le titre du site... Vachement trop long en effet, et en plus même pas le titre du blog qui est "chez dedalus", ni même le titre du fil rss qui est "dedalus vaguement littéraire". Mais voilà je ne sais pas faire autrement (toujours mon système de blog à l'intérieur de mon truc à site que je ne sais pas très bien manipuler). J'ai en projet de tout reprendre avec Joomla que c'est vachement bien, mais la flemme...

    Tiens, un commentaire trop long.

    RépondreSupprimer
  7. A propos de Joomla, il parait que c'est vachement bien (je n'y connais rien).

    RépondreSupprimer
  8. A propos de ce billet, il a déjà été twitté par 12 personnes différentes (dont six backtweeteurs réguliers, seulement).

    RépondreSupprimer
  9. J'avais oublié, mais c'est à partir de ton billet que j'ai découvert Joomla, puis que je l'ai conseillé à mon paternel qui avait un projet de site, et finalement c'est moi qui ai fait tout le boulot. C'est un outil très puissant, qui n'a aucun intérêt si on veut seulement un blog.

    RépondreSupprimer
  10. Tu as une idée de la différence entre les 6 au compteur du bouton "Tweeter" et les 12 retweet via tweetmeme ?

    RépondreSupprimer
  11. Non, j'étudie ces trucs là, aussi. Mais je pense qu'ils sont tous les deux faux. (bon, j'ai bistro, là).

    RépondreSupprimer
  12. Tiens, une piste. Le bouton "Tweeter" a besoin qu'on vide le cache du navigateur pour se mettre à jour (du moins sur Firefox). Du coup la différence existe toujours mais est moindre - là j'ai 15 à 13...

    Sinon, ton billet "Blogueur politique et écrivain" apparait dans les pages culture de Wikio avec 12 points (et 11 tweets), quand le mien est je ne sais où avec 21 points (et 21 tweets). Ce qui tend à confirmer ce que tu disais et même un peu plus...

    RépondreSupprimer
  13. Donc hier : 240 visiteurs uniques pour 375 pages vues dont 112 billet Poussegrain par 93 visiteurs différents dont 6 en provenance de chez toi. Ça te va ?

    RépondreSupprimer
  14. le titre du message joue beaucoup sur le clic (ou pas) certains professionnel du référencement conseille même (c'est là : http://oseox.fr/blog/index.php/832-tweetbaiting) d'adapter les titres de liens en fonction de twitter ou de facebook quand aux boutons et à leurs chiffre, see Mee avait fait un article la dessus (à première vue, c'est là) http://monblogessai.wordpress.com/2010/06/30/twikio-a-quel-service-se-vouer-pour-recenser-les-backtweets/

    RépondreSupprimer
  15. Dedalus, Le Coucou,

    J'ai étudié : on ne peut en tirer aucune conclusion.

    189 pages vues pour moi soit plus que Dedalus, ce qui semble logique. Dedalus a envoyé plus de visiteurs au Coucou ce qui ne me surprend pas mais me dépite vraiment : 9 gugusses ont jugé bon de cliquer sur le lien vers chez Le Coucou.

    Au Wikio, Dedalus est en tête mais nous figurons tous les deux en pages d'accueil ce qui est sympathique mais complètement grotesque.

    Par ailleurs, je suppose que mes lecteurs lisent les flux à partir de leurs agrégateurs et cliquent sans passer par le blog. Mais quoiqu'il en soit le nombre total est dérisoire.

    Nous ne sommes pas influents...

    RépondreSupprimer
  16. Lolo,

    Oui, je me souviens, maintenant, du billet de See Mee.

    Je crois que Wikio utilise les données fournies par Backtweets. Jean Véronis avait fait différentes analyse et ce service semble le plus fiable.

    Backtype, par exemple, donne des résultats foireux pour certains blogs, comme Intox2007.

    RépondreSupprimer
  17. "Nous ne sommes pas influents... "

    Moi un petit peu plus que toi, quand même, si je te lis bien ;-)

    Mais c'est sur la durée que Le Coucou pourra dire à quel point notre petit coup de pouce aura été inefficace.

    (Bon, sur Le Post il y a 400 lectures en une demi journée, mais je ne sais pas si les lecteurs du Post savent vraiment lire...)

    RépondreSupprimer
  18. Bah ! Il a eu 7 ou 8 liens : il va se retrouver dans le top 20 !

    Didier Goux a fait un commentaire très juste sur mon avant dernier billet du comptoir.

    RépondreSupprimer
  19. Non. Autant je pense que les lecteurs du Post ont un profil bas-de-plafond, autant la différence entre mes lecteurs et les tiens tient davantage à leurs centres d'intérêt : ils ne viennent pas chercher la même chose chez toi et chez moi, et comme chez moi a priori ils cherchent de la lecture...

    Bref, quand tu dis que mes lecteurs savent lire, sans doute, mais cela ne signifie pas que les tiens ne sauraient pas : ce n'est simplement pas, a priori, ce qu'ils sont venus chercher, pas ce genre de lecture, pas de la littérature numérique.

    Ainsi, mon site a fait un bond en terme de nombre de visites depuis que j'y parle et y propose des ebooks. Il n'est pas surprenant que les mêmes puissent être intéressés par s'en aller lire Les Poussegrains.

    Cela dit, je n'ai aucune idée de la différence dont on parle : tu dis que 8 personnes ont cliqué sur le lien dans ton billet, j'ignore combien ont cliqué dans le mien. Un peu plus, dis-tu, mais est-ce significatif en comparaison de la centaine de visites supplémentaires que disait avoir eu Le Coucou ?

    RépondreSupprimer
  20. Dedalus,

    Ca revient au même de ce que disait Didier, tu as des lecteurs qui sont intéressés par la littérature, pas moi. C'est tout et on est d'accord !

    Pour te répondre : 11.

    Il donne de nouveaux chiffres dans les commentaires du billet dont je te parlais.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !