03 juillet 2012

Le mot du jour : CONTENU #dicodesblogueurs

L’œuvre est ambitieuse : il faut se mettre au travail. Il s’agit de participer à la construction du Dictionnaire des Blogueurs de Bembelly. Zette s’est jetée à l’eau, de même que MHF et Lolobobo. Et moi, bien sûr. Je propose de m’attaquer aujourd’hui a un mot très laid et vaguement prétentieux : « le contenu ». Il a été très à la mode en 2011, à une époque où d’éternels crétins se posaient la question de l’avenir des blogs tout en constatant que certains pompaient outrageusement la production des blogueurs, par exemple pour la diffuser dans quelque médiaplayer sans intérêt.

Moi qui tiens un blog politique engagé, ce qui m’intéresse est que mes idées circulent, quelle que soit la manière, quel que soit le lieu.

Je produits donc des textes que je colle dans mon blog. Libre à certains zozos de le récupérer s’ils le veulent. J’y mets deux conditions : s’ils gagnent de l’oseille, qu’ils m’en reversent une partie, et qu’ils ne fassent pas croire qu’ils sont propriétaires du texte mais qu’ils pointent bien vers chez moi.

Ce texte est le « contenu » que je produits, auquel pourraient être ajoutés des photos, des vidéos, … De fait, chaque blogueur fera ce qu’il veut et des billets de blogs peuvent contenir autre chose que du texte. Le contenu est ce que produit le blogueur. Généralement, un billet de blog est le contenu produit par le taulier mais certains blogueurs se contentent de reprendre du contenu produit par d’autres (ce n’est pas un reproche) et les contenus ne se retrouvent pas uniquement dans des billets de blogs (ils sont notamment généralement aussi dans des flux RSS et peuvent être lus, ainsi, hors du blog).

Vous avez compris que je puisse commencer à résumer ?

Bon. Continuons par une digression. Le contenu doit être totalement dissocié du contenant (le blog pour ce qui nous concerne : nous ne sommes pas dans le dico du pureplayer arnaqueur de blogueur mais dans le dico du blogueur) et de la modalité de diffusion (par exemple, le tweet émis lors de la publication d’un billet). C’est important : ainsi les vaches sont bien gardées. Ainsi, un tweet de 140 caractères peut être un « contenu ». D’ailleurs c’est un contenu puisqu’un twittos a pris le temps de le rédiger, d’y coller un lien et que sais-je. Ainsi, tout est enchevêtré et c’est le bordel. Ca dépend de la personnalité de l’auteur. Par exemple, je reprends automatiquement des billets des blogs des copains dans @jegounblogs et @kremlindesblogs. Je ne revendique pas de la production de contenu dans ces flux. De même, quand je fais un bon mot dans @jegoun, je ne revendique pas avoir produit un contenu : je m’en fous. Mais je peux très bien comprendre que certains soient spécialisés et en tirent une certaine fierté : chacun fait ce qu’il veut. En outre, si je fais un jeu de mot, j’ai horreur qu’il soit repris sans que la source soit citée. Cela étant, j’ai constaté que 99,99% des jeux de mots que je fais dans Twitter en étant fier de moi ont déjà été faits auparavant. C’est con.

Résumons dans les normes imposées par Bembelly.

  1. Trouver un mot : contenu.
  2. Proposer une définition simple avec  un exemple.

Nous y voila.

Contenu : nom masculin. Production d’un internaute revendiquée comme telle et destinée à être diffusée sur Internet, notamment dans le blog de l’internaute en question mais aussi sur tout autre support imaginable. Exemple : « Et mon contenu, c’est du poulet ? »

  1. Faire un billet avec un lien vers chez Bembelly. Nous y sommes. Vous pouvez aussi faire des liens vers chez moi, ça lui apprendra.
  2. Inviter des amis à participer. A oui, tiens ! C’est une chaîne de blogs. Sont tagués : El Camino, DF, Homer, Elooooody et Pierre.

Au boulot, bordel !

8 commentaires:

  1. Merci pour le tag! Je vais m'y atteler dès que j'ai un moment, d'autant plus que le principe me plaît bien. Ca va essaimer...

    RépondreSupprimer
  2. En deux mots, c'est possible?
    Non? Ok. Je note, merci.

    RépondreSupprimer
  3. Voilà, c'est fait - ici: http://fattorius.over-blog.com/article-le-tag-du-dicodesblogueurs-108007920.html

    Merci de m'avoir passé ce tag, qui m'a fait revivre quelques bons souvenirs de blogage.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !