31 décembre 2008

Les statistiques de Tonnegrande pour 2008 : vive les rousses nues

En tant que blogmaster de Tonnegrande (le vrai, l’unique, heureusement), je prends l’heureuse initiative de diffuser les statistiques de « C’est pas moi qui filosofe » pour 2008. Vous pouvez me remercier.

4 631 Visites - 6 716 Pages vues soit une moyenne de 10 visites par jour ce qui est pas mal pour un blog qui a pondu 12 billets. Ca fait une moyenne de 385 visites par billet. Je connais pas mal de blog qui devraient en prendre de la graine.

Par exemple (totalement au hasard), PMA a reçu 33 fois plus de visites que Tonnegrande mais uniquement 172 visites par billet, c'est-à-dire plus de deux fois moins que l’autre.

Hop. Par contre, l’intérêt des lecteurs varie selon les billets. Voilà, maintenant, les 9 billets les plus lus :

Ceci est bien entendu sans compter les 3835 visiteurs qui se sont arrêtés à la page d’accueil.
Devant vos yeux ébahis (et les siens exor bités), voila la liste des bordels qui lui ont apporté plus de 10 visites.

Google 900
images.google.fr 600
(direct) / (none) 329
blogger.com 151
netvibes.com 130
images.google.com 84
aol 52
images.google.ca 38
images.google.be 36
yahoo 34
images.google.ch 24
google.com 15
twitter.com 15
lo.st 13
google.fr 12
search 12
Enfin, pour la première fois de l’histoire de la blogosphère guyanofrançaise, voilà la liste exhaustive des mots clés utilisés par les internautes chez la maison google pour tomber sur ce blog prodigieux.

94 fois « rousses nues »
87 fois « moi nue »
59 fois « sylvie vartan nue »
36 fois « tonnegrande »
35 fois « rousse nue »
27 fois « sylvie nue »
24 fois « blog rousse nue »
17 fois « rousse »
15 fois « rousses nue »
12 fois « je suis de mauvaise humeur », « rousse nue blog », « rousses »
9 fois « fausse rousse »
8 fois « blog rousses nues », « nues », « rousse toute nue »
7 fois « rouse nue », « tres nues »
6 fois « http://tonnegrande973.blogspot.com/ », « nues rousses », « photo rousse nue », « related:jegpol.blogspot.com/2008/03/rigolons-un-peu-avec-le-modem.html », « sylvie vartan nu »
5 fois « blog sylvie nue », « filosofe », « photos sylvie vartan nue », « sylvie vartan photos nue »
4 fois « arche de zoe », « arche de zoé », « blog de rousse nue », « photo nue rousse », « rené-louis laforgue », « rouuse nue », « tonnegrande973.blogspot.com/ », « très nues »
3 fois « blog rousses nue », « borowzyck », « photos rousses nues », « rousse nue photo », « scully nue », « silvie nue », « sylvie vartan photos nues », « une rousse toute nue »
2 fois « alison amitage », « arche de zoe et les familles adoptante », « belle rousse nue », « blog moi nue », « blog+rousse+nue », « bonne rousse nue », « cyclistes nues », « droit d'ingérence arche de zoé », « décolleté », « femme rousse nue », « filosophe », « guyanaise nue », « journal intime », « les fausses rousses », « les rousses nues », « meilleur site de rousse nues », « moi nue site:.blogspot.com », « moi nue sur mon blog », « moi social et journal intime », « nue dans la cave », « photo de rousse nue », « photo jolie rousse nue », « photo sylvie vartan nue », « photos nues de sylvie vartan », « qui ce que un journal intime », « rousse nu », « rousse nue photos », « roussenue », « rousses et nues », « rousses nu », « rouuses nues », « seins », « sodo en guyane », « sylvie vartan nue fake », « sylvie vartan photo nue », « tres devetues », « voir des rousses nues »
1 fois « "arche de zoe" bonne volonté », « "crise de foie" partageons mon avis », « "nue sur son blog" », « "tres nues" », « 'moi nue' », « 03 avril+intimes », « ;rousses nues », « a qui il est se numero », « a2n blogspot », « adresse à ce qui est contre moi », « alisaon armitage », « alison armitage », « arch de zoe », « arche de zoe des zozos », « arche de zoe guyane », « arche de zoe mai 2008 », « arche zoé irresponsable », « arreter de faire ton caliméro », « au fait merci pour », « avril nue », « beautee rousses nue », « belle potelee », « bernard-henry levi est un con fini », « blagues intermittent », « blog "rousse nue" », « blog ancien roman photo nue », « blog d'une amie qui s gener de moi », « blog de sylvie video nue », « blog des femmes nues existees », « blog des rousses nues », « blog guyanaise nue », « blog histoire intime entre pere et fille », « blog intime de cul », « blog nu rousse », « blog nue extérieur », « blog nue rousse », « blog photo fille guyane nue », « blog photo rousse nue », « blog photos rousse nues », « blog priver de cul », « blog rousse nu », « blog rousse photos nue », « blogs de rousses nues », « blogs photos rousses nues », « blogs rousses nues », « blogspot intimite photo nue », « blogspot journal intime », « blogspot nue extérieur », « blogspot, moi », « blogueuse rousse », « blogueuses nues », « bloog rousse nu », « bonne journée chef », « borowzyck 2 », « c est pas moi c lui », « c est qui mon n ami », « c koi une filosofé », « c moi », « c moi nue », « c nue », « c qui moi!! », « c qui moi..??? », « c' est pas moi ses les autres », « c'est des nues que je veux voir », « c'est malin ca », « c'est moi nue », « c'est pas moi », « c'est pas moi les autres », « c'est pas moi qui », « c'est pas moi qui oublie ses amis », « c'est une bonne analyse de fait merci », « catherine nue », « ce n' est pas moi,il est un ami », « ce n'est pas moi qui ai », « chanson confectionné dans l'escalier », « chanson paillarde de obama », « chasse baleine », « colissimo gardien immeuble », « comment lire c est je suis malin », « commentaire proust rencontre avec gilberte », « concours seins », « contre les putes », « copier des images de rousse nue », « coté positif de l'ingérence », « cul intime blog », « de rousse », « decheance d une rousse », « des photos nue de sylvie vartan », « débat affaire arche du zoé thèses », « elle est toute nue dans un champ », « elles n ont pas froid aux yeux », « et la je suis de mauvaise humeur », « eux reux blogspot », « fais moi danser julie la rousse », « fak ou pas foto nue », « fake nue de sylvie vartan », « fake scully nue », « fakes nue politique », « fakes politiques nues », « fakes sylvie vartan », « fanette nue », « fanette toussain », « fausse rousse nue` », « fausses rousses », « femme nue de 50 kilos », « femmes gonzesses nues », « femmes nues », « file connue nue », « fille nue endormie », « fille nue guyane », « fille rousse nue », « fin de course », « fiso 2 yeux 2 oreilles », « gaël est un connard », « gonzesse nues », « guyanaise nues », « guyane camping car tonnegrande », « guyane revenir », « hautefort.com », « histoire intime sur le cul », « humeur nue », « il est etonne par toi », « image personnage qui ont froids », « images c'est pas moi », « images de sylvie vartan nue », « intime », « intime cul », « intimite rousse », « j'ai 30 ans et je tiens un journal intime », « je suis de mauvais humeur », « je suis de mauvais humeur ! », « je suis en mauvaise humeur », « je suis mauvaise humeur », « je suis rousse et nue », « je suis triste, tu dit que tu es une pute », « je te tire ma révérence tout est dit », « je tire ma révérence », « je transmettrai tes excuses à », « jeffanne », « jeune femme rouss », « jeune fille nue osée pas froid aux yeux », « jolie coeur nu », « jolie rousse cheveux longs », « jouer dehors nues », « jouet rousse », « journal intime blogspot », « journal intime cul », « journal intime du cul », « journal intime papier », « journal intimes », « journal le kremlinois 2008 », « la belle rousse nue », « la copine de sarkozy », « la filosofe », « la taupe », « la taupe 2007 », « la taupe politique », « le 1er jour j'ai décidé de tenir mon journal intime », « le blogueur masqué trou du cul », « le filosofe décret », « le moi intime », « les fessiers en cyclisme », « les fille en guyane », « les filosofe et la litterature », « les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien. », « les photos de nues de sylvie vartan », « les rousses », « licenciement quantas », « lien ces pas bien », « limite l'ouverture liens », « link:http://detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.com/ », « m'est la moi », « ma femme gros noir », « ma femmes nu », « ma rousse est nue », « ma rousse nue », « mais c est pas moi c est qui », « malgré tout ceux qui tournent tournent autour de moi », « mauvaise humeur », « meilleur site de rousse nues 2 », « moi c pa la meme », « moi c'est qui », « moi et ell nue », « moi nue chambre », « moi nue de 2008 », « moi sylvie nue », « mon ami est alcoolique », « mon journal », « mon site de moi nue », « nom de filosofe », « nu rousses », « nue », « nue blog "cheveux longs" », « nue de rousses », « nue et rousse », « nue intime rousse », « nue palier », « nue rousse », « nue sur son vélo », « nue sylvie », « nues et rousses », « nues guyane », « nues très nues », « nues à l'extérieur », « nuit blanche mauvais », « obama et la loge », « obama" la loge" », « olivier dieu », « olivier rubens », « page perso sylvie nue », « pas chiche + nue », « pas-moi », « pat la rousse nue », « personne tenant un journal intime », « personne( c'est qui on ,on c'est pas) », « photo de fille rousse nue », « photo de sylvie vartan nues », « photo fausse rousse », « photo fesse cyclistes », « photo intime de rousses », « photo nu de rousse », « photo nu sylvie », « photo nue dehors », « photo nue vartan », « photo nue vittel », « photo rousse intime », « photo rousse intime nue », « photo rousse nue blog », « photo seins », « photo sylvie nue », « photos de chevelure rousse », « photos de femmes bien saoul », « photos de la taupe nue », « photos de rousses nues », « photos fausses rousses nues », « photos nue dehors », « photos nues rousse », « photos nues sylvie vartan », « photos rousse nue », « photos rousse nue blog », « photos rousses nues blog », « potelée nue », « potelée nue photo », « pourquoi dit-on "un ami à moi" », « privée de cul », « qu'est-ce révérence », « qu'il est écrivains qui écrit le journale intime », « quelqu'un qui fait la révérence », « qui a dit, si j'étais célèbre ça se saurait », « qui est la rousse dans la pute du général », « related:www.femmeslubriques.com/femme+rousse+nue-search.html », « remplacer les sacres », « rene louis laforgues », « rene-louis laforgue », « rené louis laforgues », « res nues », « rousse black », « rousse cheveux long politique », « rousse coure nue », « rousse dévétues », « rousse en guyane », « rousse nue aux ongles rouges », « rousse nue dans les champs », « rousse nue en exterieur », « rousse nue naturelle », « rousse nue par derriere », « rousse nue perso », « rousse photo nu », « rousse photographiée nue », « rousse sylve », « rousse tout nue », « rousse trops cohonnes », « rousse+nue+blog », « rousse+nue+exterieur », « rousses connues nue », « rousses connues nues », « rousses nues 45 », « rousses nues au cheveux long », « rousses nues dans les bois », « rousses nues exterieur », « rousses nues+linettes », « rousses site:blogspot.com », « rousses toute nue », « rousses toutes nues », « roussse nue », « résumé du roman pourquoi pas moi?) », « scully fausse rousse », « scully nue photos », « scully photo nue », « se pas moi », « services secrets une taupe », « si un jour je lui pête la gueule », « silvie vartan photo nue », « silvy vartan nue », « site d histoires intimes de cul », « site rousse nue », « sylvie novak nue », « sylvie nue blog », « sylvie nue foix », « sylvie olivier nue », « sylvie rousse », « sylvie rousse nue », « sylvie vartan est grosse », « sylvie vartan et nu », « sylvie vartan nue foto », « sylvie vartan photo sexy », « sylvie vartan photographie nue », « sylvie vartan photos nus », « sylvie vartan toute nue », « sylvie vartan, nue », « syvie vartan nue », « ta gueule c'est moi qui raconte », « taupe de la droite », « taupe service secret », « tenit un journal intime à 30 ans », « tien je c », « tiend la moi », « toi ou moi .com », « tonnegrande c'est pas moi qui », « tonnegrande973.blogspot », « tonnegrande973.blogspot.com », « tonnégrande », « toutes nues et rousses », « tres bien informe », « trop jolie rousse nue », « tu es à croquer », « tu est très nue », « tu n'as pas froid au yeux comme on dit... », « un ami c est pas sa », « un ami intime c'est », « un amis c pas qui », « un an de plus c'est taupe », « un gardien d'immeuble licencier abusivement dans la presse », « une rousse qui assure », « vartan nu », « vartan sylvie nue », « vie de patachon », « vincent staner », « voir des rousses », « voir fille rousse nue », « voir guyanaises nues », « voir nue », « voir rousse », « voir rousses », « vrai rousse .nue », « vrais femme rousse nue », « vrais rousse nue », « vrais rousses nues photos », « vue nue intime », « watchingsarko », « watchingsarko.canalblog.com », « www. sylvie vartan .com nue », « x files scully nue », « zoe avril nue », « zoë and gillian anderson »

Des liens !

Jean a trouvé un nouveau truc pour avoir des liens vers son blog ! Tout ça "officiellement" pour un tester un widget !

;-)

Les 10 billets qui restent en 2008

http://jegweb.blogspot.com/2007/08/jai-dcouvert-httpwwwhi5com.html 3 394

30 décembre 2008

Apporteurs de visites 2008

C’est toujours l’heure des bilans… Voilà les sources des 275000 visites reçues sur les quatre blogs en 2008 :

Galaxie Google - 126304
Visites directes - 23781
netvibes.com - 15659
Entre mes 4 blogs - 13119
twitter.com - 3830
yahoo - 3683
20minutes.fr - 2916
aol - 1643
paperblog.fr - 1084
technorati.com - 913
quicoulol.blogspot.com - 908
sauce.over-blog.org - 886
alluvions-mc.blogspot.com - 848
detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.com - 844
voila - 739
blogitexpress.com - 690
pire-racaille.blogspot.com - 686
entre2eaux.hautetfort.com - 616
mccabinet.wordpress.com - 581
2yeux2oreilles.hautetfort.com - 562
search - 561
777socrate.blogspot.com - 554
fanette316.blogspot.com - 540
lo.st - 526
politique.blomig.com - 518
bouchedela.blogspot.com - 478
blogcatalog.com - 475
polemiquons.over-blog.com - 460
delasexualitedesaraignees.blogspot.com - 456
la-ptite-dame.blogspot.com - 445
jenveuxencore.blogspot.com - 436
gaislurons.blogspot.com - 407
celestissima.org - 399
admin.20minutes-blogs.fr - 374
irenedelse.com - 360
tonnegrande973.blogspot.com - 357
tinyurl.com - 354
lespriviliegiesparlent.blogspot.com - 344
sauvonslaterre.hautetfort.com - 339
search.free.fr - 338
vivelesblogueurs.hautetfort.com - 336
doelan.blogspirit.com - 330
catherinegoux.blogspot.com - 325
uneautrevie-stef.blogspot.com - 289
embruns.net - 286
stupeurettremblements.hautetfort.com - 286
authueil.org - 262
alice - 259
jen-airienadireetalors.blog.20minutes.fr - 252
vienneforever.eu - 250
balmeyer.blogspot.com - 247
flopy.canalblog.com - 242
lemondedenea.blogspot.com - 229
powolicu.wordpress.com - 228
sarkofrance.wordpress.com - 227
kelblog.com - 216
politique-info.org - 214
stefbac.free.fr - 213
sarkononmerci.fr - 212
sitemeter.com - 208
plumedepresse.com - 204
cratyle.net - 197
catherineirrempe.blogspot.com - 196
blog.20minutes.fr - 195
feminin-singulier.blogspot.com - 195
live - 194
taha.fr - 192
penseespolitiques.over-blog.com - 189
toreador.fr - 178
allainjulesblog.blogspot.com - 175
unclavesien.blogspot.com - 173
equilibreprecaire.wordpress.com - 171
siteduzero.com - 171
loudeacreussirensemble.wordpress.com - 170
expat-prague.com - 169
itweet.net - 165
romainblachier.typepad.fr - 164
antoine.besnehard.over-blog.org - 159
maxime.leftblogs.info - 159
kamizole.blog.lemonde.fr - 155
mtislav.blogspot.com - 153
arhv.lhivic.org - 147
msn - 145
le-communard.blogspot.com - 143
legrandcharles.wordpress.com - 142
adnihilo.canalblog.com - 141
leblog.vendeesign.com - 137
doduedelaplume.over-blog.com - 133
lesogres.info - 132
by125w.bay125.mail.live.com - 130
fr.wasalive.com - 129
falconhill.blogspot.com - 127
leftblogs.info - 127
philtre.canalblog.com - 126
maximepisano.wordpress.com - 124
pierrecatalan.hautetfort.com - 121
lestroisgrobills.blogspot.com - 117
altavista - 116
typepad.com - 116
images.buzzandpeople.com - 115
betwittered.com - 106
marianne2.fr - 106
sauvonslaterreaulieudemangerdeschips.blogspot.com - 105
mademoisellecigue.blogspot.com - 101
congressocialiste.blogspot.com - 100

Buzz 2008 ? (nu)

Hier, j’ai publié les principales recherches google sources de visites sur PMA, voilà celles pour Partageons mes âneries :
1432 Kim Kardashian, mais je ne sais pas de qui il s’agit.
1259 Zac Efron ou sa fiancée
1113 Tsonga et sa fiancée
760 Richard Virenque ou sa fiancée (ou ex)
704 Makélélé (qui en a une grosse, d’après la légende)
702 Jessica Alba, mais je ne sais pas de qui il s’agit.
578 Philippe Korsan, comme sur PMA : faute d’orthographe dans le nom de famille.
574 Blonde nue
471 Corrigé bac philo
389 Patrick Bruel ou sa fiancée (ou ex)
325 Monica Belluci
301 Michaël Vendetta
295 Rousse nue
164 Comète ou Bicêtre (ça me parait assez peu, je suis assez surpris)
125 Kamasoutra
Je confirme : le nu rapporte. Quicoulol, reviens !

Médiamat Annuel 2008

Médiamétrie sort a sorti son rapport 2008 sur la télévision (pdf). Crise dans les médias étant en congés, il faut que je l’analyse pour vous, même si ça me gave un peu et que je n'ai franchement rien à dire.

La première page est instructive : les français regardent légèrement moins la télé qu’avant. Il n’empêche qu’un type de mon âge passe en moyenne 3 heures par jour à la mater. On croit rêver. Concrètement, comme il y a des tordus comme moi qui ne la regardent presque jamais, on se retrouve avec des andouilles qui passent tous les jours 4 ou 5 heures figés devant le poste.

Il s’agit probablement des types qui me trouvent débile de passer trois ou quatre heures par jour devant les blogs…

Page 2 : la part d’audience de toutes les grandes chaînes baissent. Logique : la TNT monte en charge. C’est TF1 qui baisse le plus. C’est con : je suis actionnaire de ce machin.

Pages 3 et 4 : ce sont le foot et les films à chier qui font les meilleures parts d’audience et c’est M6 qui réalise la meilleure audience de l’année pour faire chier TF1. C’est pas gentil.

29 décembre 2008

Voeux électroniques par mail : quelques conseils

Ah ! Je viens de recevoir mon premier message de vœux professionnels pour la nouvelle année qui ne saurait tarder à commencer ! Il est temps que je rappelle les règles de savoir vivre élémentaire concernant cet impératif (comme il y a deux ans).

Présenter les vœux date d’une époque que les plus jeunes que le Vieux Jacques ne peuvent pas connaître. Jadis, nos ancêtres ne disposaient pas des moyens de communication modernes que nous avons aujourd’hui… Présenter des vœux était alors, outre un élément de la politesse élémentaire, le moyen de se rappeler au bon souvenir des vieilles tantes pour qu’elles n’oublient pas de nous coucher sur leur testament.

C’était souvent bien faux cul : « Chère tata, je profite de cette nouvelle année pour te dire combien je pense à toi et à mes neveux et petits-neveux tous les jours, j’espère ainsi que cette nouvelle année t’apportera de nouvelles joies, grosses bises, ton Nicolas ». Ca voulait dire, en fait : « Mémère, ce n’est pas parce que tu as une ribambelle de chiares et petits chiares qu’il faut oublier de m’envoyer des tunes ».

Comme nous n’avions pas ces moyens de communication qui nous permettent par exemple de dire « Allo ! Mémère ? tu peux pas me prêter 1000 balles ? Promis, je tondrai ta pelouse le week-end prochain. », ces vœux étaient l’occasion de rester en contact avec les proches.

Avec ces moyens modernes (mails et téléphones, surtout portables, avec leurs répertoires intégrés), nous multiplions les contacts !

C’est un vrai plaisir d’envoyer un SMS le 1er à 0h00 à l’ensemble des personnes enregistrées dans son portable avec l’espoir de faire tomber les centraux téléphoniques de nos opérateurs. Le pire c’est que, souvent, quand on le fait, on est tellement saoul qu’on a oublié le lendemain qu’on a envoyé des vœux et qu’on recommence. Mais la question n’est pas là.

Au fil du développement des outils modernes, nous avons vu apparaître de nouveaux types de vœux : les mails de vœux professionnels.

J’étais bien content de recevoir ce premier mail mais je me doute bien que la personne qui a écrit « Cher Nicolas, je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une excellente année 2009 avec beaucoup de réussites ! Bises » a envoyé le même mail à l’ensemble de ses contacts. A part le « Cher Nicolas » et probablement le « Bises », il s’agit d’un copier-coller.

J’étais bien content, mais, concrètement, je ne peux m’empêcher de penser qu’elle a passé deux jours à envoyer des vœux… et comme c’est une fournisseuse, c’est mes sous à moi (à ma boîte, plus exactement) qui servent à ça.

Ainsi, envoyer des vœux par mails individuels et personnalisés peut s’avérer de la plus grosse… grossièreté puisqu’il s’agit de balayer, par ordre alphabétique, un carnet d’adresses en faisant croire que le message est personnalisé !

Il faut éviter, sauf pour ceux de vos contacts que vous aimez réellement bien, ceux pour qui les contacts professionnels se sont transformés en une réelle amitié (une REELLE amitié, pas la sympathie qu’on éprouve naturellement pour les gens qu’on côtoie au quotidien, un peu comme sur les blogs).

Comme les vœux sont incontournables, je vous propose d’adopter la meilleure stratégie qu’il soit.

Petit 1 : on présentera ses vœux de manière collective (des mails avec plusieurs « destinataires principaux »). Par exemple, j’ai été invité à dîner, le 19 décembre par des copains blogueurs en présence d’autres blogueurs. Je peux très bien envoyer un mail collectif de type « Chers tous, on s’est vraiment bien amusés cette année, sur nos blogs respectifs ! J’espère que ça sera pareil en 2009. A tous et à vos proches, je souhaite une excellente nouvelle année ! Amitiés, Nicolas ».

Je vous laisse extrapoler pour l’équipe « expéditions » de votre fournisseur favori.

Ca va beaucoup plus vite et c’est beaucoup moins grossier malgré les apparences : « Chers tous, les aléas de nos professions font que nos chemins ne se sont pas souvent croisés en 2008, mais j’ai toujours bien aimé bosser avec vous, dans une ambiance parfois tendue mais toujours efficace ! J’espère que nous nous retrouverons bientôt pour de nouveaux projets. Dans l’attente, je vous souhaite à tous une bonne et heureuse nouvelle année. Cordialement, Nicolas ».

Ce n’est pas un beau message personnalisé, ça ? C’est quand même autre chose que d’envoyer un traditionnel mail envoyé à 100 gugusses par copier-coller « Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009 ». Vous le sentez de personnaliser 100 mails sans perdre du temps à débiter des âneries ?

Petit 2 : on répond individuellement (et immédiatement, ça prend deux minutes) à tous les vœux qui nous sont présentés, c’est la moindre des politesses. Aussi, on a intérêt à envoyer ses propres vœux collectifs avant de recevoir des vœux… ca fait moins de réponses à faire.

Petit 3 : en complément du 2, on tente d’envoyer ses vœux en tout début de mois. Certains disent : « on a jusqu’au 31 janvier pour le faire ». C’est crétin ! Il s’agit d’un signal de politesse pas d’une corvée qu’on remet au lendemain jusqu’à la fin du mois. Le faire le jour de la reprise, après le 1er est le mieux : ça montre qu’on pense avant tout aux gens, pas au boulot ! Ce qui pour ma part n’est d’ailleurs pas un mensonge. Ca montre en outre qu’on est bien organisé au boulot : on fait ce qu’il y a à faire dans les temps.

Vous imaginez ce que va penser le type qui va recevoir vos vœux le 5 février parce qu’il s’est absenté de son bureau pendant une semaine ? « Ah ! Ca y est ! L’autre crétin a enfin balancé son mailing » puis « Il fait chier, je ne peux pas lui répondre « Merci pour vœux, à mon tour de vous présenter les miens pour une bonne et heureuse année 2009 » en plein mois de février ».

Petit 4 : on ne négligera personne. Notamment les « fournisseurs » n’ont tendance à envoyer leurs vœux qu’aux « décideurs » et autres « acheteurs ». C’est encore de la grossièreté quand on sait que ce sont les sous-fifres qui bossent. C’est en plus complètement crétin. Un décideur recevra 250 mails de vœux et oubliera rapidement qu’il les a reçus. En fait, ça l’emmerde. Par contre, la secrétaire du décideur n’aura pas oublié avoir reçu un petit mot quand vous lui demanderez de joindre son chef en urgence. De même, un ingénieur qui utilise votre produit pensera plus facilement à vous en bien quand il préparera le dépouillement d’un futur appel d’offres… C’est vrai dans l’autre sens, vers vos fournisseurs (le type du SAV résoudra plus rapidement vos problèmes si vous ne l’avez pas oublié lors des vœux).

Petit 5 : on ne parlera jamais de la santé dans les vœux. Le « bonne année, bonne santé » est à proscrire dans un cadre professionnel (sauf si vous êtes vraiment proche). D’une part, dans un mail collectif, ça n’aurait aucun sens et d’autre part, les relations sont purement professionnelles. Aussi bien, le toubib du petit dernier vient de découvrir une sclérose en plaques. « Bonne santé à vos proches » : bonjour la gaffe ! En plus, c’est faux cul : qu’est-ce qu’on en a à cirer de la santé de la belle mère de la secrétaire d’un directeur commercial qui vous emmerde ?

Ces conseils sont gratuits. Faites en bon usage.

Buzz 2008 ?

Tenez-vous le pour dit : on est en période de fin d’année (tenez-vous là comme vous voulez). C’est l’heure des bilans. J’avais justement envie de faire un bilan des thèmes des recherches faites sur Google ayant abouti sur PMA (mais j’ai été interrompu par la rédaction de mon billet sur les 3 ans du blog).

Sur 40000 recherches google en 2008, voici les 17 principaux centres d’intérêt des lecteurs de PMA

3791 (9,48%) sont là pour trouver mon blog en cherchant « Partageons mon avis », « jegpol », voire mon nom.
1107 (2,77%) demandent des renseignements sur les municipales ou les cantonales au Kremlin-Bicêtre, ou, plus généralement, des renseignements sur les partis et personnages locaux.
931 (2,33%) renseignent mal les gens qui cherchent la confirmation d’une relation entre Ségolène Royal et Marc Thiercellin. Ca m’apprendra à dire des conneries.
507 (1,27%) sont émises par des glandus cherchant les photos de Carla nue !
493 (1,23%) insistent pour avoir mon avis sur Facebook
442 (1,11%) s’intéressent à la vie politique à Loudéac, notamment pour les élections municipales, ou recherchent les blogs des candidats.
420 (1,05%) pensent que Line Renault est une voiture et font donc une faute d’orthographe.
401 (1%) recherchent des renseignements sur Philippe Korsan, acteur décédé cette année mais ne s’écrivant pas ainsi.
363 cherchent des renseignements sur le crack boursier.
333 sont passionnés par la piscine du Kremlin-Bicêtre.
286 fonctionnaires se demandent de combien ils seront augmentés.
237 individus pensent à Sœur Emmanuelle.
213 cherchent un avis éclairé sur les colonnes de Buren. J’aime pas. Na.
208 andouilles cherchent à savoir si les avantages des employés de la SNCF sont réels. Ben non.
182 gugusses cherchent des blogueurs avec leurs noms propres (ou leurs pseudos)
123 citoyens s’inquiètent du classement puissances économiques
121 requêtes sont tombés à partir de : Parti De Gauche. Je dois être le seul à en parler.

28 décembre 2008

Pierre Chappaz, reviens !

Profitant de mon insomnie rituelle suite à un retour de Bretagne (j’ai l’impression que les nuits y font 4 heures de plus qu’à Paris), je rattrape mon retard de lecture de blogs et tombe sur ce billet de Marc qui nous renvoie à ce billet de Pierre Chappaz, fondateur de Wikio et entrepreneur du Web.

Pierre Chappaz indique être l’objet d’attaques à répétition et de polémiques diverses et vouloir quitter la boutique. Pour ma part, je suis totalement étranger à toutes ces weberies blogosphériques qui m’échappent, ce qui ne m’empêche pas d’avoir un œil sur toutes ces nouveautés qui permettent de promouvoir les blogs et qui, même si le lectorat reste relativement confidentiel, assurent la diffusion d’une autre vision de l’actualité que celle des éternels grands médias.

Je dis souvent du bien de Vendredi, Cozop et Wikio dans le blog mais il existe un tas « d’autres machins » qui font une part belle aux blogs.

Si je ne regarde pas les batailles entre entrepreneurs, entre ces gens qui essaient de dégager un modèle économique, j’observe avec amusement les polémiques entre blogueurs. Des fois, l’hilarité atteint un niveau qui me fait regretter de ne pas porter de couches culottes, comme, par exemple, la lecture de ce billet de Toréador qui critique Vendredi parce que ses billets ne sont jamais repris ! Il en explique les causes, à charge de Vendredi, tout en oubliant de se poser la seule bonne question qui vaille : ses billets méritent-ils d’être repris ? (Toréador, ce n’est pas une méchanceté contre ton blog, juste une vanne sur ton billet : mes propres billets sont assez rarement repris aussi. Ne prends pas la mouche).

Ces polémiques égaient mon quotidien mais je comprends très bien la position de Pierre Chappaz
, probablement réellement victime de réelles attaques, d’une bien plus haute importance que nos bisbilles entre blogueurs amateurs.

Il n’empêche qu’on a besoin de ces machins ! Wikio, par exemple, aura apporté plus de 12000 visiteurs à PMA en 2008, contre moins de 2000 pour Marc ! Au fait ! Chapeau, Marc, après les vigilants, tu es en tête des blogueurs apporteurs de visites… juste devant Partageons mes âneries, Bétapolitique, Sarkofrance et Peuples.net ! On est parfois mieux servi que par soi-même !

Wikio a un plus : ses célèbres classements où j’ai le plaisir d’occuper un bon nombre de bonnes places pour quelques jours encore, au moins. PMA premier blog politique, c’est fort sympathique mais le plus satisfaisant réside surtout dans sa cinquième place au général et dans la 34ème place à ce même général pour un blog où je raconte des conneries de bistro sans jamais en assurer la moindre promotion. Je dois reconnaître que la 37ème place du présent blog dans le classement des machins high tech est également jouissive, tant la concurrence est rude entre ces zozos qui ne pensent qu’à buzzer sur le dernier iPod !

Ces classements sont l’objet de polémique mais personne n’a trouvé le système idéal
. J’ai lu quelque part que le classement Wikio reflétait la popularité des blogs. J’aurais donc le blog politique le plus populaire, celui qui vit dans les bistros… ? Glouare. Ne quittez pas, je vais aller me la passer dans l’eau froide.

Toujours est-il qu’on a besoin de ces machins ! Le classement Wikio agit comme une espèce de locomotive qui tire les petits blogueurs comme moi (par opposition à ce qu’on pourrait appeler des « blogueurs zinstitutionnels »). J’en parlais hier soir à une des convives de notre rencontre de blogueurs gauchistes. On peut pondre, tous les jours, tout seul dans notre coin, notre billet d’humeur, d’information, de militantisme, … mais ça lasse. On se demande pourquoi dépenser une telle énergie.

Tiens ! PMA aura trois ans demain ! Il faut que j’organise une fête (mais l’esprit n’y est pas : je reprends le boulot) ! Au départ, je bloguais pour moi, pour m’essayer à l’écriture, … mais trois ans, c’est long ! Heureusement, il a eu les rencontres avec les autres blogs puis avec certains de leurs tauliers, l’émulation ou la fanfaronnade que crée Wikio, Cozop, Vendredi, Bétapolique et tous les autres.

Quand on crée un blog, on le fait pour soi, mais on découvre vite qu’être lu, c’est bien ! Et tous ces machins nous aident à être lu.

Ca m’amuse beaucoup de voir, tous les matins, des connexions en provenance de l’Elysée, de l’Assemblée Nationale, de différents Ministères, de journaux, tous ces braves gens qui viennent voir sur quoi à sévit le gros qui tient le « premier » blog politique en France ! Tiens ! Hier soir, je tapais sur TF1 et la manière avec laquelle a été abordée la mort de ce môme dans un hôpital. Aussi bien, ils vont se refiler le lien dans la messagerie interne de cette noble maison. Peut-être qu’un triste bureaucrate aura imprimé le billet pour le donner à lire au patron (généralement, les patrons ne savent pas cliquer). Tiens (bis) ! Hier, j’ai fait un autre billet franchement hostile aux partisans de Ségolène Royal dans l’histoire qui les oppose à Benoît Hamon. Le voilà repris par le site de Désir d’Avenir. Le type qui a fait ça a probablement oublié de lire le billet et s’est contenté du titre où je critiquais Benoît Hamon : il va se faire engueuler… Ca m’amuse.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : je n’ai pas la prétention de faire bouger la moindre oreille de la marche du monde avec mes blogs. Ca m’amuse juste mais je conserve l’espoir que l’ensemble des blogs, la « blogosphère », représentera un poids suffisant pour que de simples citoyens soient entendus dans les « hautsphères » ! Pour ça, on a besoin des entrepreneurs du web ! On a besoin qu’un moteur de recherche tel que Wikio mette « à égalité » les blogs et les journaux.

J’imagine bien qu’un busines plan n’est pas facile à monter et quand j’entends mes collègues ronchonner car des gugusses gagnent du blé à partir de notre production quotidienne, ça me fait sourire. Les entrepreneurs du web ont besoin de nous, certes, mais nous avons surtout besoin d’eux !

Pierre, reviens !

24 décembre 2008

Créér une page sur Facebook

M. Filaplomb m'a communiqué le mode d'emploi par mail :
"Tu vas sur ta page à toi
Tu as tout en bas un lien "Publicité" que tu cliques
En haut tu as un petit drapeau "Pages" que tu cliques
Ca ouvre une page avec un gros bouton vert "Créer une page""

Je vous laisse deviner comment mettre le lien sur un blog, comment créer une photo, comment mettre un flux sur les billets.

A la fin, surtout, n'oubliez pas de "publier" le truc et de le partager.

Cliquez ici pour devenir maintenant fan de Partageons le reste.

Internaute pathétique et Facebook

Il y a plus d'un an j'ai fait un billet "Je vais quitter Facebook". Je reçois aujourd'hui un commentaire : "Moi personnellement je trouve facebook assez malsains, je trouve qu'on y vas trop pour voir ce qui se passe dans l'avis des autres, on lis les coms, on regarde les photos, on voit qui est amis avec qui".

L'autre, un an après, tout seul chez lui en cette veille de Noël cherche dans les blogs des billets qui parlent de Facebook. Malsain ?

"Facebook ca sert surtout pour les gens qui vivent dans le passé"... De la part d'un type qui commente un billet ancestral...

"Moi je pense qu'il vaut mieux avoir une poignée de vrais amis plutot que 100 anciens amis" : il vaut surtout mieux éviter de passer ses matinées de veille de Noël à fouiller les archives de mon blog.

22 décembre 2008

Twitter et moi

Mon 10000ème Twit ne fut pas le plus intelligent. Quoique...

21 décembre 2008

Copie d'écran

Ce qu'il y a de bien quand on est numéro un des blogueurs politiques c'est que  des trous du cul anonymes viennent vous chercher pour montrer leur courage pitoyable. J'aurais pu noter les adresses IP, mais j'ai mieux à faire.

Connards.

19 décembre 2008

Au badge !

Vous qui n’êtes pas bureaucrate mais travailleur manuel ou paysan, vous ne pouvez pas savoir ce que sont les badges dans les entreprises. Ce sont des machin qui vous permettent d’entrer dans la boite le matin, de payer à la cantine, d’entrer dans les locaux sécurisés comme les salles machines pour lesquelles vous êtes habilités.

D’ailleurs, si j’étais habilité à dire des conneries, je dirais que cette notion de badge est d’une absurdité la plus parfaite. Je me rappelle d’une époque où je bossais dans un des haut lieux de la sécurité informatique : on avait des badges pour passer d’un service à l’autre. Evidemment, on pouvait rentrer partout puisqu’il suffisait que quelqu’un vous ouvre la porte : c’était crétin. Ce qui me faisait rigoler, c’est que les femmes de ménages, heureuses exploitées tout droit venues de l’immigation, employées de sociétés « de ménage » payées au lance pierre par l’institution bienveillante, elles-mêmes domiciliées dans des bouges qui n’existeraient même pas dans le Val-de-Marne, bref… ces femmes de ménage avaient accès à tous les locaux pour accomplir leurs nobles missions alors que nous autres, ingénieurs zassermentés ou blogueurs zinfluents, n’avions le droit que de rentrer dans notre bureau.

Complètement con. Ca vaut le coup de faire un billet sur les badges d’accès qui font aussi badges de cantine. Je ne sais pas si le sujet a déjà été abordé dans la blogosphère. Ne pas le faire serait un manque pour les générations futures qui ne connaitront pas ça. Ils vivront dans une heureuse société où les badges seront remplacés par des systèmes biométriques très compliqués où des caméras pourront reconnaître immédiatement votre visage. Ca sera vachement plus sécuritaire que maintenant. Par exemple, le voleur n’aura plus à vous casser la gueule pour vous piquer votre badge, il lui suffira de vous couper la tête.

Un badge, ça s’oublie. Dans la boite de sécurité informatique dont je parlais à l’instant, ça nous arrivait d’aller prendre un café sans la veste, au grand détriment de l’élégance mais on ne peut pas penser à tout. Le badge étant par nature rangé dans la poche de la veste, on ne pouvait plus rentrer dans le bureau.

Heureusement qu’on avait les femmes de ménage qui disposaient de badges pour rentrer partout.

Dans la boite où je bosse maintenant, c’est différent. Il n’y a pas des badges partout mais les badges ne servent plus à ouvrir des portes mais à ouvrir des portillons. Il est impossible de passer à plusieurs et donc de tricher. Sauf en empruntant le badge à un collègue qui vient de passer mais on se fait engueuler par les vigiles qui n’ont que ça à faire, les pauvres, il faut bien qu’ils s’occupent en faisant chier les gens qu’ils croisent dans les couloirs 10 fois par jour, 20 jours par mois. J’ai un boulot où on est beaucoup dans les couloirs, il faudra que je vous explique, un jour, mais ça n’est pas l’objet du billet.

Ca me rappelle la fois où j’ai été pisser. Je veux dire, une des fois où j’ai été pisser mais je ne me rappelle pas de toutes. A raison de 3 fois par jour depuis 42 ans (comptons quarante car les premières années je n’allais pas pisser, je pissais sur place), ça doit faire environ 60 000 fois en tout. Et encore, je ne compte pas les fois où j'ai bu beaucoup de bière.

A une époque, l’immeuble où je bosse avait deux entrées. A une époque, suite à je ne sais quels attentats qui ont permis le déclenchement de Vigipirate, les tauliers ont fermé une porte. Ca a permis d’améliorer la sécurité. Et de licencier les hôtesses d’accueil et les gardiens dédiés à cette porte. Ils ont laissé les sas avec les badges pour les gens qui arrivent du parking. Les chiottes sont dans l’espace entre l’entrée fermée et les sas.

Vous me suivez ? Car l’histoire est très technique, c’est très important de bien comprendre. Sinon vous ne comprendrez rien à l’histoire des badges. N’oubliez pas j’écris pour les générations futures.

Ainsi, je sors des toilettes où j’étais allé sans ma veste où étaient mon badge et mon téléphone portable. Tiens les histoires de téléphone portable et de chiottes mériteraient un billet mais je n’ai pas le temps. Je vais juste donner un conseil : n’oubliez pas de retirer le téléphone de la poche de votre chemise si vous passez un coup de « balayette » dans le fond de la cuvette si les dégâts sont importants. Tiens ! Comme je parle de téléphone portable, je vais mettre ce billet dans le blog qui est bien classé chez les geeks de Wikio. Je parle de Wikio ici pour être sûr d’avoir au moins lecteur : le type de Wikio chargé de repérer ce que les andouilles disent sur leur dos (j'espère que ce n'est pas Mademoiselle Agnès sinon je remplace "je suis allé pisser" par "je suis allé me rafraichir").

Je sors des chiottes et je constate ma bévue : pas de badge, pas de téléphone pour appeler les collègue au secours. J’attends quelques minutes que quelqu’un arrive et me prête son badge. Personne. Je fais le con devant le caméra de surveillance mais le type dont le métier est de surveiller la caméra de surveillance dédiée au sas des mecs qui vont pisser et qui sortent du parking mais il devait s’être endormi.

Moment de panique puis idée de génie : je suis passé par le parking pour rejoindre l’entrée où il reste des hôtesses d’accueil. Pas de chance, le gardien était dans le coin, je n’ai pas pu demander à l’hôtesse de m’ouvrir. J’ai donc du demander un badge visiteur mais comme je n’avais pas mes papiers, il a fallu qu’elle téléphone à un collègue pour qu’il vienne me chercher et attester que j’avais bien l’autorisation de rentrer. J’ai donc pu rejoindre mon bureau, récupérer ma veste avec le vrai badge puis retourner à l’accueil rendre mon badge visiteur.

Vous avez bien compris ce à quoi sert un badge visiteur : apporter des contraintes aux employés de bureau. Si vous n’avez pas compris, écrivez-moi en PCV et je vous invente deux ou trois belles histoires. Tiens ! La fois, où j’ai accompagné un visiteur dehors après l’heure de fermeture du hall d’accueil à 20h00. Qui me rappelle celle de la fois où, dans une autre boite, où les gens avaient coutume de travailler très tard (mais beaucoup commençaient vers 10 heures). Il fallait sortir par l’immeuble voisin (petite porte de correspondance). Commençant le boulot vers 8h30, je partais souvent de bonne heure (pour arriver avant la fermeture à la Comète). Au bout de trois ou quatre ans, je me suis fait coincer : obligé de rester travailler. Au moment de sortir, je me retrouve avec les portes fermées. J’ai du aller demander « ma » directrice : « Heu ! On sort par nous à cette heure »… « Quoi ! Tu n’as jamais fini après 20 heures ? » « Heu… ».

Bon, vous voyez bien que ces histoires de badges sont uniquement destinées à emmerder les salariés.

J’ai fini la première partie de mon introduction. La deuxième va être plus courte.

Il s’agit des aspects techniques liés aux badges, car un nombre important d’ahuri croient que c’est la piste magnétique qui est utilisée pour que le lecteur (de badge, pas de blogs, suivez un peu) reconnaisse la carte. Du coup, ils passent le temps à mettre le badge dans le bon sens, à attendre que le machin ait fini de lire, … C’est complètement con. Le badge marche dans tous les sens, c’est une histoire d’induction magnéto, je ne sais quoi, vous savez, la norme ISO 14445 (j’aime bien sortir les numéros de norme ISO que je connais – je crois, on peut se tromper, aussi, mais enfin, c’est mon boulot – ça va attirer tous les zozos qui cherchent des renseignements sur les normes ISO alors que leur chef ne veut pas acheter la norme).

Si c’était la bande magnétique qui était utilisée, comme elle n’est pas en mouvement, le lecteur ne pourrait pas savoir d’où viennent tous les 0 et les 1 qu’il reçoit. Je sais que les cassettes magnétiques, par exemple, ne sont plus très à la mode, il n’empêche que les gens normaux savent que pour avoir de la musique, il faut que la cassette tourne.

Vous me demanderez, alors, à quoi servent les bandes magnétiques sur les badges d’entrée ?

Vous m’en demandez trop mais je vais répondre quand même. Je suppose qu’elles ne servent à rien. Elles sont historiques (les lecteurs de la cantine et ceux des portillons d’entrée n’ont pas tous été remplacés en même temps, il fallait assurer la migration progressive. Votre patron qui est très prévoyant aura prévu d’acheter un gros stock de badges car ça coûtait moins cher. Ou alors, il est réactionnaire et refuse les nouvelles technologies).

Ce coup-ci, j’ai réellement terminé l’introduction et j’en suis déjà arrivé à la taille maximum tolérable pour un billet de blog. Je vais donc arrêter.

Pour une fois que je fais un billet scientifique.

17 décembre 2008

Jouer avec Georges Bush

Des internautes joyeux ont mis en ligne un site où l'on peut jouer en ligne à balancer des chaussures au Président des USA... Voilà de quoi occuper certains pendant leurs heures de bureau. Ou de bistro.

16 décembre 2008

Twingly. Un nouveau classement de blogs ?

Je viens de recevoir un mail de Twingly qui m’informe que PMA est « est sur la liste Top 100 chez Twingly ». Ca fait toujours plaisir.

J’aime bien les classements de blog. Je préfère néanmoins ceux où mon blog est premier.

Quelques explications sur dans ce billet.

A « ma page », j’apprends que je ne diffuse que 3,5 billets par semaine.

Le blogrank de PMA est 7 contre 4 pour « Partageons mes âneries » et « Partageons le reste » et seulement 2 pour l’annexe sur 20 minutes (il est temps que lui octroie un lien).


Longue vie à Twingly !

Motion : nouvelle plate-forme de microblogage

C'est ici ! Encore un truc qui va amuser Eric qui va y inscrire de force tous les copains, rien que pour le plaisir de faire un bobiyé.

09 décembre 2008

Demain, les blogs...

Posons la question bêtement : « Qu’est-ce qu’un blog ? ». Mon avant-dernier billet a généré des discussions intéressantes, en commentaire ou par mail, avec Dedalus et Kesjendi. Parallèlement, je recevais un mail de 20 minutes. « Vous tenez sur notre plateforme de blog: http://partageonsmonavis.20minutes-blogs.fr/ en écho a celui que vous avez par ailleurs ici: http://jegpol.blogspot.com/, des billets riches en infos Et surtout différents entre ces deux blogs. Aussi ce matin il est également en home de 20minutes.fr suite à votre article sur « Marini et les parents isolés. » »

Ah ah ! Mon billet devient un « article de presse ». L’autre jour j’avais un billet repris sur papier par Vendredi. Hop ! Je fais, au moment où j’écris, la Une de leftblogs.info !

J’écris toujours bénévolement et j’ai autorisé tout le monde à me reprendre à condition de me prévenir (sauf pour les machins où je suis repris systématiquement) mais on en oublie presque que certains gagnent des sous avec leurs blogs ou plus précisément avec leur « plate-forme ».

Nous autres, quidams ordinaires, manipulons nos blogger, over-blog, hautetfort, canablog, 20minutes ou nos propres plates-formes avec différents hébergeurs, pour tenter de fournir du contenu aux braves infaunotes qui souhaitent savoir comment le PS fait pour avoir tant de sérénité entre ses adhérents ou qui est le père de l’enfant de Rachida Dati.

Pendant ce temps, il y a des gens dont c’est le métier.

Il y a les site des journaux traditionnels et des sites d’information sur le web comme Backchich, Rue89, ... Il y a des sites plus proches des blogs tels que nous les connaissons comme Le Post (propriété du Monde), Agoravox, des « agrégateurs » comme Wikio, d’autres machins où il faut être inscrit comme Cozop (même proprié qu’Agoravox ?), Paperblog, … Il y a 20Minutes qui parfois utilise pour sa Une des billets des blogs qu’il héberge. Il y a un de mes sites d’information préférés, http://fr.news.yahoo.com qui utilise souvent des articles du Bondy Blog, d’Agoravox et qui reprenait parfois des billets de Versac. Il y a les blogs collectifs, peut-être comme ce Bondy Blog, mais aussi comme Equilibre Précaire (qui s’est arrêté) auquel j’ai participé et leftblogs.info dont je parlais plus haut. Il y a enfin les blogs de personnalités (politiques, journalistes, …).

Parmi les types de blogs, je crois qu’il faut aussi ajouter les blogs de « vrais gens » qui se sont « institutionnalisés ». Je pense par exemple à Versac (qui s’est retiré), à Embrun (qui a quitté la France… et « notre » classement), à Loïc Le Meur (qui a laissé tomber ses batailles pour les classements), à des blogs de personnalités dont je parlais (je pense à Alain Lambert et à Jean-Michel Apathie, par exemple) ou à des personnes qui ont réussi à « industrialiser » leurs blogs (comme Eric Dupin).

Certaines de ces plates-formes (y compris celles des journaux traditionnels) ouvrent les commentaires. On y retrouve des commentateurs qui ne sont pas les clients habituels de nos blogs. C’est ainsi que ce matin, sur mon annexe, je me suis retrouvé avec une tripotée de braves gens visiblement extérieur à « mon monde » de blogs, un peu les mêmes que ceux qu’on rencontre, justement, dans les commentaires suite aux articles des journaux traditionnels. Les gens sont plus agressifs, moins « politiques », moins polémiques, plus personnels, … « Ma voisine fait ça » « C’est mon cas… »…

Ca me donne d’ailleurs un éclairage particulier sur les trolls qui viennent sur nos blogs : ils se croient probablement sur les autres trucs et s’imaginent peut-être que Partageons mon avis est autant lu que le Monde. Après tout, c’est qui le Number One des blogs politiques ?! Ca me donne aussi un éclairage nouveau sur les éternelles critiques sur le classement Wikio.

Ca pourrait nous aider à séparer les blogs traditionnels, au sens où je l’entends (« un particulier ») et les « nouvelles plates-formes ». Tiens ! Je viens de l’indiquer dans un billet ! Mon annexe sur 20 minutes va probablement dépasser les 2000 visiteurs aujourd’hui (le voir propulsé en Une de 20 minutes le positionne en bonne position pour le sujet qu’il traite chez Google).

Je vais d’ailleurs envoyer un clin d’œil à certains de mes collègues qui ronchonnent en permanence sur le nombre de visiteurs qui leurs sont piqués par des sites qui reprennent les billets (ce n’est pas le cas de 20 minutes qui, au contraire, a assuré la promotion de mon billet – Vive 20 Minutes) : il vaut mieux avoir 2000 lecteurs sans le savoir que 50 visiteurs sur un blogs qui sont probablement arrivés là pour une requête google hors sujet. Continuez à me reprendre mes billets… (sans oublier de préciser l’URL de mon blog). Je n’ai aucun moyen pour connaître le nombre de lecteur mais uniquement celui des visiteurs sur mon blog, ce dont je n’ai rien à cirer.

Je vais envoyer un clin d’œil à ceux qui ronchonnent quand ils sont piqués par d’autres (alors qu’ils s’inscrivent volontiers chez certains). Gagner 50 euros une ou deux fois par mois pour un bon billet ! Ca vaut vraiment la peine ?

Car le pognon est bien à la base de tout, ce qu’on oublie beaucoup dans nos éternelles discussions sur les reprises de billets, les agrégateurs qui nous piquent gratuitement ou ceux qui ne nous payent pas assez, les classements qui sont criticables, et tout ça. Ils piquent nos billets ? Et alors, s'ils nous mettent au coeur de l'information ?

Ca nous fait d’ailleurs oublier que l’on blogue nous même gratuitement et qu’on bénéficie de services gratuits, notamment nos plates-formes de blog mais aussi tous ces machins qui nous assurent une visibilité (google compris) sans que l’on verse un radis. Tiens ! Pourquoi Wikio fait-il un classement et me met-il premier sans que je ne demande rien et sans que ça leur rapporte le moindre centime d’euros de m’envoyer du monde ?

On oublie surtout que Wikio, Vendredi, Cozop, Agoravox et j’en passe sont des industriels, au même titre d’ailleurs que les journaux traditionnels tels 20 minutes, le Figaro, le Monde, Libération, … voire Marianne2.fr et j’en passe.

En proposant tous leurs nouveaux produits, ils sont en train d’inventer « le web d’actualité » de demain. J’ignore leur business plan, je ne sais pas s’ils sont rentables, quels sont leurs objectifs… ou s’ils espèrent tout simplement faire partie des médias qui surnageront – et qui gagneront de l’oseille – dans l’internet de demain, le 4 ou 5.0 ce qui fera que les sites d’information seront accessibles sur des boitiers individuels dans le métro comme sur des télés à la maison et qui finira par concurrencer réellement les médias traditionnels, dont nos bons vieux journaux papiers…

Qu’on leur laisse leur chance… Et qu’on laisse la chance à nos blogs. Qui sait, si demain, les 100 ou 200 éditos d’analyse politique quotidiens ne seront pas remplacés, dans le cœur des gens par nos 10000 billets d’humeur sur les blogs…

Moi pas. Mais qu’on relativise. Pour l'instant, je blogue pour mon plaisir et, j'espère, celui de quelques lecteurs.

Vive 20 minutes

Il n'est que 17 heures... et voilà la courbe hebdomadaire des visiteurs sur son mon annexe chez 20 minutes. Plus de 1800 (à cette heure) contre une moyenne de 80 ou 100 les autres jours.
Un de mes billets a été mis en "une" ce qui l'a propulsé sur google !

Des classements en Marie-Georges profondeur

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce très beau texte de Marie-Georges Profonde mais c’est celui-ci qui m’inspire ce billet… Quand les blogueurs littéraires parlent de politique et de blogs, ça a toujours de la gueule.

En l’occurrence, Marie-Georges parle du classement « Wikio-Elle » et des classements en général et j’ai bien envie de renvoyer ce texte à la tête de tous les détracteurs du classement Wikio ! Elle fait les constats que ça ne sont pas les blogueurs qui viennent chercher les classements mais les classements qui viennent chercher les blogs !

Quand j’ai commencé à bloguer, j’avais les trois blogs qui tournaient en rond. J’ai commencé à avoir deux ou trois lecteurs : Franssoit et Tonnegrande, puis Eric et Poireau, puis Gaël, puis d’autres, … Par amitié, ils mettaient parfois mon blog en liens et je leur rendais la pareille… Ce cercle de blogueurs s’est élargi. Plus de 150 en ont fait partie (pas en même temps !), j’ai gardé toutes les URL dans mon netvibes en espérant que les disparus repartent !

N.B. : Beaucoup de blogs ont été créés avant les présidentielles puis sont morts.

Le classement Wikio est souvent critiqué bien que je pense que le nombre de critiques baisse depuis quelques mois (ou alors je suis devenu blindé), néanmoins, j’en ai trouvé une belle, dans les commentaires dans le propre blog de Wikio.

Je vous la recopie partiellement (mais le reste est aussi ridicule) :

« On peu même être certain que certains blogs politiques cités dans 'vendredi hebdo' ont des audiences infiniment supérieures à celles des 20 premiers du classement Wikio. Le classement aux liens, outre qu'il favorise une cooptation et un échange de liens qui confinent au copinage entre blogs qui veulent rester au firmament malgré une audience réduite est, il encore de mise ? »

Je vais répondre à l’imbécile qui a écrit ça. PMA est classé premier des blogs politiques et est fréquemment repris par Vendredi. Ta critique se base sur un mensonge débile.

Pour le reste, tu sais combien il en faut des liens pour être classé ? Si ça n’était que ça, il suffirait qu’un groupe de trente personnes s’unisse, par exemple, trente copains d’une même classe d’école… Par contre, il faut aussi faire des billets…

Si PMA reçoit plus de liens que des blogs professionnels (tu parles de Backchich, Le Post, …), c’est, honnêtement, plus leur problème que le mien. Eux, ils ont les moyens de mettre des équipes de blogueurs et occuper le haut des classements, pas moi. Ils pourraient donc l’organiser le copinage en question…

Mon canard, réponds donc à la question : pourquoi ne le font-ils pas ?

05 décembre 2008

Vendredi, c'est Vendredi !

Mon rève se réalise : je vais enfin pouvoir lire Dorham en faisant caca ! Il est imprimé sur du papier, du vrai ! Il est même à la une de Vendredi qui sort aujourd’hui sinon il ne s’appellerait pas Vendredi mais Catherine de Russie. Mon pote des leftblogs Slovar, aussi, est repris. Je crois bien que j’ai aussi un billet repris mais je n’ai pas encore acheté le journal.

Mais je n’aime pas me relire en faisant caca, ça me rappelle le travail où je suis obligé de me relire réellement.

C’est à la mode, ces temps-ci, de parler de ces « machins » qui reprennent du contenu aux blogs. C’est d’ailleurs ce billet de Toréador. Comme il y a une polémique, il rentre dedans… et moi aussi !

Je voulais commenter mais l’idée du billet m’est venue. J’aurais commenté par pure moquerie puisque son billet contient une grossière erreur : il est très facile d’accéder à la source d’un billet sur Cozop. Il suffit de cliquer sur « source ». Je me suis abstenu.

Tout part de ce billet du Chafouin. Il « accuse » Agoravox d’avoir repris un de ses billets sans lui avoir demandé (après enquête, il semble qu’un supporter insupportable ait usurpé l’identité du Chafouin pour proposer un billet à Agoravox).

Ca me rappelle l’histoire de Didier Goux qui croyait avoir été repris sans autorisation par Vendredi. En fait, Vendredi avait bien envoyé un mail à Didier mais ce dernier avait « zappé » (il faut dire qu’en tant que blogueur, on reçoit une quantité de mail impressionnante : les commentaires sur son blog, le suivi des commentaires sur les autres blogs, les types qui demandent des renseignements par mail, ceusses qui veulent profiter de votre blog pour faire la promotion d’un machin, …).

J’avais moi-même été repris une première fois par Vendredi sans avoir été prévenu (plus exactement : je ne me souviens pas d’avoir été prévenu). Cette fois, j’ai reçu un mail fort sympathique pour me demander l’autorisation de publier un de mes billets. En fait, ce n’était pas un billet d’un de mes blogs… Ils doivent se mélanger les pinceaux chez Vendredi (on les comprend aussi, vu le boulot qu’ils ont à fournir pour éditer leur canard).

Tiens ! Blogueuses, blogueurs : un conseil… Afficher votre adresse email sur votre blog. Dans la semaine, j’ai reçu un autre mail de Vendredi qui me demandait l’adresse email de Dorham. C’est donc grâce à moi si Dorham est publié. Il me doit une bière.

Pour ma part, je suis assez rarement publié par d’autres. Ils rechignent souvent à publier des billets qui commencent par « je vais enfin pouvoir lire Dorham en faisant caca ! » Allez savoir pourquoi ?

Mais cette fois, j’ai du pondre un truc un peu châtié : j’ai effectivement un billet publié cette semaine (je crois). Avec les gens de Vendredi, nous avons levé le malentendu : ils avaient croisé des adresses mails. J’ai reçu un mail fort aimable auquel je n’avais aucune raison de répondre par la négative.

Etre publié ne me fait strictement rien. Je pensais que ça m’aurait fait plaisir, mais la dernière fois, ça m’était entré par une oreille et sorti par l’autre. Je me rappelle, j’étais en week-end en Bretagne. Gaël m’avait téléphoné pour m’annoncer la bonne nouvelle. Ca m’avait laissé de marbre. Ca m’avait fait plaisir qu’il appelle, mais le fait d’être publié et donc d’être lu par des dizaines de milliers de personnes me laissait totalement indifférent.

J’ai lu sur le blog d’une andouille polémiste que les blogueurs avaient des érections à l’idée d’être publié. Il n’en est rien. On s’en fout ! Ca ne va même pas attirer un seul visiteur sur le blog (les gens ne cliquent pas souvent sur les liens imprimés sur du papier).

Il y a un seul truc qui fait plaisir dans le fait d’être publié, c’est de savoir qu’un « comité quelconque » a lu vos billets et les a jugés dignes d’être repris par eux. Ainsi, je suis périodiquement repris par Betapolitique. Ca, ça fait plaisir, car ce sont des vrais gens qui sélectionnent vos billets parmi les milliers diffusés chaque jour sur les blogs, des gens dont c’est le métier d’éditer des trucs et qui pensent que votre prose vaut le coup.

Deux questions restent à régler. Dois-je accepter d’être publié ? Dois-je demander une rémunération ? Deux réponses : oui et non. Oui, j’accepte d’être publié. Non, je ne veux pas de rémunération.

Vendredi en propose une de 50 euros et indique que le montant sera revu à la hausse en fonction des performances du journal. Je leur ai dit de garder les sous pour eux. Je leur ai envoyé un deuxième mail pour leur demander de filer ça à une œuvre quelconque. C’est ce que fait Cozop et ça me parait très bien. J’espère juste qu’ils vont choisir le Secours Populaire et pas le Secours Catholique.

Pourquoi je refuse la rémunération ? Je pourrais faire un joli discours de type : « je tiens à garder mon indépendance » mais non. Je tiens à me foutre de la gueule des types qui essaient de gagner du pognon avec leurs blogs alors que le mien, voire les miens, sont mieux classés… Par ailleurs, je ne tiens pas à penser à l’oseille que je pourrais gagner en faisant un billet, ça dénaturerait la liberté de ton du contenu et la manière d’aborder le sujet.

Je veux bien être publié à deux conditions. La première est d’en être informé par un moyen ou par un autre (par exemple, pour Betapolitique, je m’en fous : je suis abonné « à leur fil », je vois donc passer les billets. Autre exemple : Cozop reprend tous mes billets parce que j’en ai fait la demande… ce n’est pas franchement nécessaire qu’ils m’avertissent). La deuxième est plus importante : c’est à eux d’assurer les conséquences juridiques de la potentielle diffusion à des dizaines de milliers de lecteurs de mes conneries.

Illustration…

Si je dis « Balmeyer a une petite bite », il pourra me faire un procès (si je dis qu’il en a une grosse, c’est son épouse qui me fera un procès car ils seront harcelés par quelques furies). Il perdra son procès car, compte tenu de la vigueur de mon avocat, il aura du mal à prouver que je raconte des conneries.

Mon billet aura une centaine de lecteurs, pour la plupart des copains qui auront bien rigolé de ma plaisanterie idiote ou qui seront attristés pour Zoridae.

Par contre, s’il ce billet est diffusé à 100 000 exemplaires par Vendredi, le problème est changé. Les gens diront entre eux : « c’est marqué dans le journal : Balmeyer en a une petite ». Du coup, ça viendra aux oreilles de ses connaissances, par exemple ses collègues de boulot qui se moqueront de lui et lui jetteront des pierres. Pire ! Ca pourrait venir aux oreilles de sa chef de service qui ne verrait plus aucune raison de lui accorder une augmentation. Voire qui le licencierait pour embaucher mon avocat à sa place. C'est très grave : à Vendredi d'assumer
.
Vous vous rendez compte ? Si je n’avais pas parlé de la bite de Balmeyer, ce billet aurait pu être publié et j’aurais gagné 50 euros. C’est pour ça que je ne veux pas de rémunération : pour pouvoir continuer à parler de la bite de Balmeyer.

Mais c’est la première fois que la bite d’un copain me coûte si cher.