22 juin 2013

Les blogs geeks prennent leurs lecteurs pour des cons

Avant hier, mes valeureux confrères ont tous signalé que Facebook permettait de mettre des photos dans les commentaires. 


Peut-être pensaient-ils que leurs lecteurs ne verraient pas qu'ils ont une nouvelle option ? 

Ils gagnent de l'argent avec de la publicité pour annoncer ce que tout le monde peut constater. Je ne vais pas leur en vouloir : il faut bien gagner de l'argent pour vivre. Je n'ai aucune publicité sur mon blog, ce qui me permet de traiter les lecteurs de cons. 

Après, ils vont pleurer parce que Google ne leur envoie plus de visiteurs quand cette honorable société change d'algorithme. Ils ne vont pas réfléchir trente secondes sur le fait que Google gagne de l'argent parce qu'ils donnent des renseignements à des utilisateurs et pas en envoyant des visiteurs à leurs blogs. 

Ils ne vont pas tuer le web mais le rendre encore plus débile. 

14 commentaires:

  1. On peut dire la meme chose des medias qui parlent de la meteo alors qu'on peut constater soi-meme qu'il pleut.

    RépondreSupprimer
  2. Et, d'ailleurs, tu viens aussi de le signaler par ce billet ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Pour ma pomme, ils pissent dans un violon.
    tu es le seul blog geek que je lis

    RépondreSupprimer
  4. l'hérétique22 juin 2013 à 19:08:00

    wep : c'est le seul blogue geek compréhensible, celui-là. C'est aussi le seul que je lis sauf recherche spécialisée.
    Sauf que le taulier n'a toujours pas trouvé de solution pour exporter et afficher un ou plusieurs flux rss sur un blogue.
    C'est inadmissible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben faire ce que faisait google reader, quoi : afficher les publications d'une liste de blogues sur une colonne de son blogue.

      Supprimer
  5. En plus, on peut même pas ajouter de photo à nos commentaires sur ton blog Geek... :p

    RépondreSupprimer
  6. Ha tiens j'avais même pas vu, j'apprends ça avec ton article ^^

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !