03 juillet 2009

Et si je perdais ?

D’ici quelques jours, le classement Wikio va sortir (les exclusivités ont commencé à tomber) et comme souvent, on va beaucoup parler de classements de blogs. Néanmoins, ce n’est pas ce qui me pousse à en parler aujourd’hui, mais deux événements d’hier : un échange avec Suzanne et, surtout, une conversation de comptoir avec Didier Goux et Tonnegrande qui, en finissant leur bière, se foutaient de ma gueule en disant que j’étais obsédé par le classement (ils sont gonflés, c'est eux qui en parlaient !) et que j’allais faire une dépression quand je perdrai ma première place au Wikio politique.

Le jour est très mal venu pour faire ce billet car je pourrais perdre cette place dès aujourd’hui !

La conversation avec Suzanne tombait bien puisqu’elle portait sur les raisons qui font que mon blog est premier. Pour résumer, mon blog est plus un bistro qu’une salle de rédaction. Néanmoins, Suzanne se trompe un peu, car, comme Didier et Tonnégrande, elle ne connaît pas aussi bien que moi les mécanismes qui font le Wikio mais tout est lié ! Le bistro, ça crée des liens et les liens font le Wikio.

Revenons sur ce classement pour ceux qui débarquent et que ça intéresse. Wikio attribue des points à chaque blog en fonction du nombre de liens fait par d’autres blogs selon une formule mathématique plus ou moins secrète. Jean en détaille certains aspects sur son blog. Je m’étais promis de tout étudier mais on ne peut pas tout faire. Dans cette formule secrète, différents paramètres sont intégrés comme la position, dans le classement, du blog qui « vous décerne » un lien ou le nombre de liens dans le billet (globalement, moins de liens il y a dans le billet, plus chaque lien a du poids : ainsi, dans le billet précédent, j’ai fait plein de liens, ça n’apportera presque rien aux « liés »). Jean et l’équipe de Wikio travaillent sur plein de sujets pour éviter les tricheurs de tous poils (en fait, ce n’est pas le nombre de liens qui est pris en compte mais le nombre de blogs qui citent). Des paramètres permettent de prendre en compte l’ancienneté. Un lien « vieux » de six mois donnera moins de points qu’un lien au cours du dernier mois… mais en donnera quand même. Chaque mois, cette formule est critiquée mais chacun de ses composants à une justification.

Ces points attribués sont nommés Wikioscore et sont consultables dans le Wikiopole.

PMA, troisième au général, a un Wikioscore de l’ordre de 134. Ses deux prédécesseurs 167 (un peu moins) et 151 (un peu plus). Les 7 suivants 120, 119, 112, 96, 96, 94, 94. Pour ce qui concerne le classement politique duquel PMA est premier, les suivants ont, respectivement : 82, 75, 67, 62, 60, 54, 54, 54 et 49.

Pourquoi ces chiffres ? Pour rassurer Didier et Tonnegrande : il semble peu probable que je perde facilement la première place. Mon illustre second a 82 points et moi 134. Comme aucun de nous deux n’a changé de « technique de blogage », à ma connaissance, je reste assis confortablement. Cela dit sans me vanter puisque le classement n’est pas basé sur la qualité ou le nombre de visites mais uniquement sur le nombre de liens.

Il aurait fallu que j’explique ça à mes compères d’hier soir. Ca m’a fatigué. Je les ai laissé persifler en sifflant leurs pressions.

« Mais si ! Tu serais déçu, si tu perds ta place. » J’ai dit : « bon d’accord, mais uniquement comme si je perds la finale d’un tournoi pétanque, content que ça soit terminé et qu’on puisse retourner à la buvette ».

D’ailleurs, j’y ai rendez-vous, dans une heure avec des copains zinfluents. Les numéros 3, 4 et 5 ! La fine fleur de la blogosphère politique. Pendant ce temps-là, le numéro 2 va faire des billets pour me piquer la première place. Il a bien tort ! C’est en trainant au bistro et pas en faisant des billets que j’ai pris des points

Cela dit, PMA a raflé la première place à l’occasion d’un changement d’algorithme chez Wikio. Imaginons que la Fédération de Pétanque change les règles. Par exemple, qu’elle se joue par équipe de 11 dans un grand terrain avec des boules plus grosses mais plus légères qu’on ne puisse toucher qu’avec la tête et les pieds et que le but devienne de mettre la boule dans une espèce de filet à un bout du terrain. Hé bien, je perdrais le tournoi de pétanque sans être déçu.

Cela dit aussi, ce qui pourrait arriver, c’est qu’un copain me chipe la place. Pourquoi serais-je déçu si le blog d’un type ou d’une gonzesse avec qui je vais passer la soirée devient numéro un des blogs politiques ?

Bon. J’y vais. Quelqu’un sait si l’exclusivité Wikio pour les blogs politiques a été diffusée ? Vous allez voir que je vais la trouver dans mon twitter dès que j’aurais cliqué sur « Publier ».

12 commentaires:

  1. On s'en fiche que tu sois premier. L'important, c'est qu'on aime tes blogs. Le reste, franchement, on s'en fiche (sauf pour faire des billets rigolos sur les classements...).

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que Tonnegrande pourrait tout à fait te piquer cette place s'il se mettait à réellement bloguer de manière intensive !
    :-))

    [Et Didier Goux est d'une jalousie excessive, comme on sait… ;-))) ].

    RépondreSupprimer
  3. Ah mon humble avis, ton rêgne va continuer,
    Wikio et Blogonet tu vas écraser,
    Spécialement l'été,
    Car plein de billets,
    Tu vas générer

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré les changement de règle à la pétanque. ça, ça vaut tous les classements tiens !

    RépondreSupprimer
  5. "Dans cette formule secrète, différents paramètres sont intégrés comme la position,..."

    Cela me fait rire cet extrait, on pourrait le glisser dans d'autres contextes..

    RépondreSupprimer
  6. C'était la sainte alliance entre le nègre et le nazi ! c'est vraiment con que vous ayez raté ça, les gens...

    RépondreSupprimer
  7. Tu passes à la deuxième place du général on dirait.

    RépondreSupprimer
  8. Tu ne peux pas nier qu'il règne ici une certaine obsession concernant le classement Wikio ? :-)
    En même temps c'est une certaine reconnaissance et à part les coms ou encouragements on en a pas beaucoup en bloguant (hors pur plaisir d'écrire) !
    Mais comme le disait JR il y a une ambiance d'élèves qui attendent leur carnet de note en se rongeant les ongles, avec la crainte que le pote leur passe devant !

    RépondreSupprimer
  9. "Et si je perdais ?"
    Ce serait pas grave, j't'aimerai bien quand même... :-)

    RépondreSupprimer
  10. Salut à tous,

    Et merci pour vos comms. Le week-end ayant été bistrotesque, je n'ai répondu à personne.

    Le but du jeu n'était pas de faire un billet de pleureuse (ça semble raté) mais bien de dire de quelle manière je me fous à moitié de tout ça. Mais à moitié seulement : quand on a un jouet, on s'y accroche !

    RépondreSupprimer
  11. et un beau jouet qui draine mine de rien des liens affectifs bien plus sympas que les liens du wikio.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !