04 février 2011

Unfollow Friday

Notre rédaction découvre avec effroi et avec l’aide de Disparitus qu’un ne nos éminents confrères constate l’échec du Follow Friday. L’échec du #FF (Follow Friday). C'est le nom du billet.

Je dois reconnaître que ce machin est complètement crétin. Pas le billet, je ne l'ai pas lu. C'est un lien de complaisance vers un billet qui dénonce les #FF de complaisance. C'est le Follow Friday qui est crétin.

D’ailleurs, j’ai raconté plusieurs fois dans mon comptoir comment je trichais pour le #FF, tous les vendredis ou presque, dans la seule logique d’augmenter mon nombre d’abonnés ce qui ne pourrait pas être mauvais pour mon blog (les RT, le Wikio et tout ça) (au fait ! Quelqu’un a l’exclu du Wikio Geek pour février pour voir si par hasard je ne serais pas rerentré dans le top 10 pour faire chier ceux qui bossent réellement et ne perdent pas leur temps à raconter des conneries ?).

De toute manière, comme je raconte dans mes blogs toutes mes tricheries pour augmenter le nombre d’abonnées, les gens qui s’abonnent à mon compte (magnifique et prodigieux, il faut le dire) ne peuvent pas se plaindre d’une tromperie sur la marchandise. Je vous rappelle la technique : j’intercepte les #FF des gugusses auxquels je suis abonnés. Je les rebalance en « faisant croire » qu’ils sont de moi. Il y a au moins 10% des braves gens qui sont flattés et qui s’abonnent à mon compte. Dès que je reçois le mail annonçant qu’ils me followent, je les followe en retour. Du coup, ils reçoivent un mail pour leur annoncer que je les followe et ils ne comprennent plus rien car ils croyaients que je leur avais fait un #FF car je lisais leur twits.

Comme si j’en avais quelque chose à foutre des twits de gugusses que je ne connais pas. A une époque j’étais arrivé à plus de 1000 abonnements. Il m’était impossible de tout lire. Du coup, j’ai vachement philosophé. Il est particulière faux cul de s’abonner à des branlotins qu’on ne lit jamais, malgré tout le respect que je dois aux milliards de fans qui m’adulent comme le premier Justin Bieber venu. Il faut être objectif. Et encore, moi j’écris que je m’en fous. Faute avouée est à demi pardonnée. La plupart des gros comptes Twitter n’en ont rien à cirer.

Une fois que j’ai eu fini de philosopher, j’ai « unfollower ». Plus de 200, à la première séance. Quelques semaines après, je m’étais rendu compte que ma TL était toujours autant imbuvable. Avec tous ces abrutis qui racontent toujours les mêmes trucs inutiles, comme ce gros frisé, au comptoir, qui reprend les twits de ses potes (avec une prédilection pour certaines potesses), les déforme et les RT.

Du coup, j’en ai unfollowé encore 200. Je m’étais stabilisé à 600. Mais récemment, suite à un échange privé avec Monsieur Poireau, j’ai décidé de m’en farcir 100 nouveaux. Je suis maintenant aux environs de 500. Ca semble raisonnable.

Un peu de sérieux. Mesdames, Messieurs, chers followers unfollowés, je vous traite de branlotins et d’abrutis mais dans ma tête ce n’est aucunement péjoratif. Je vous ai unfollowé parce que je trouvais faux cul de vous faire croire que je vous followais, je ne suis pas fâché, ne vous trouve pas plus débile que la plupart des gens, vous ne m’ennuyez pas et tout ça.

Je vous ai unfollowés pour être en paix avec ma conscience et être honnêtes vis-à-vis de vous.

Amen.

16 commentaires:

  1. Dans la série concours couillons quand tu met Justin Bieber dans un billet fait un lien sur un billet ou tu en a précédemment parlé, c'est bon pour le référencement et ton concours avec Gularu...

    c'est bon je sort

    RépondreSupprimer
  2. Lolobobo,

    En fait, ça ne m'intéresse pas spécialement...

    RépondreSupprimer
  3. D'ailleurs, je trouve ça abominablement égocentrique, de la part d'un blogueur, de s'autolier. C'est contraire à mon esprit de blogueur...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne crains pas trop l'unfollow alors ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Tu sais que si je devais gardé un abonnement, ça serait toi !

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de m'apercevoir que je faisais partie de la dernière salve d'unfollow massif...

    Bon ça ne m'enpêchera pas de continuer à te lire de temps en temps, d'autant plus que je suis rassuré de ne pas être plus débile qu'un autre ;-)

    A la r'voyure !

    RépondreSupprimer
  7. Florian,

    Je ne sais pas qui tu es ! Quel est ton pseudo twitter ?

    Tu vois, en recevant le mail pour ton commentaire, j'ai cliqué par mégarde sur l'adresse de ton blog : je ne le connaissais pas. C'est donc une aberration, une escroquerie intellectuelle de dire que je te followais.

    Je vais tacher de retrouver ton compte twitter, par ton blog, mais dis toi bien que pendant six mois, je serais incapable de faire la relation entre ton pseudo et ton blog tout simplement parce que je connais beaucoup de monde et que je mélange tout.

    Bon, pour me rattraper, je m'abonne à ton blog. Tiens ! Je vais le coller dans la blogroll de PMA.

    RépondreSupprimer
  8. C'est trop d'honneur :)

    Pas de soucis, Twitter est une jungle où il est parfois bien difficile de faire les liens comptes/ blogs. D'autant que, pour ne rien arranger, j'ai changé de pseudo il y a peu (oh oui j'aime brouiller les pistes) !

    Merci pour l'abonnement et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  9. Moi, je me sens bien chez toi..Et j'adore ta manière de parler...Des fois je tente la bla-bla de l'addiction...mais avec douceur...Par contre, juste une question...es-tu gourmand ????
    Je pense que oui...Pourquoi tu lui pose la question...????? Mais pour faire du bla-bla car ici je me lâche avec tendresse...t'as rien compris !!!!
    Bon week-end Nicolas !!!!! Et bon week-end à tous...je vais goûter mon gâteau à la noisette..des fois qu'il y aurait un écureuil qui passe par là...

    RépondreSupprimer
  10. eh j'arrive pas à retrouver le billet que tu fais sur 99,99% des électeurs qui te lisent pas?

    RépondreSupprimer
  11. Je continue à beaucoup follower mais j'aime bien le bordel que ça crée dans ma TL. Je n'ai jamais l'impression de croiser les mêmes, sauf les piliers justement. On se demande quand ils dorment !
    :-))

    RépondreSupprimer
  12. Disp,

    Au boulot.

    Poireau,

    Pareil mais je personnalise trop la relation avec les gens.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !