30 mars 2011

Turluto : une application iPhone pour trouver des prostituées

Alors que Roselyne Bachelot se prépare à faire passer un texte visant à pénaliser les clients des prostitué(e)s, je me dois d’informer mes lecteurs qu’un génial inventeur vient de soumettre à l’Apple Stire une nouvelle application permettant de trouver un homme ou une femme prête à se prostituer dans le quartier.

Elle utilise le fonctionnement de la géolocalisation à l’instar d’autres applications que j’ai déjà présentées dans le blog, comme celle qui permet de retrouver ses copains dans le bon bistro ce qui est indispensable après une dure journée de travail.

L’application mémorise vos préférences tout en chiffrant les données pour que le Halde ne puisse vous attaquer en discrimination. Les données sont également transmises chiffrées (une technologie dérivée du SSL, appelée XXL) sur le réseau 3G de manière à ne pouvoir être interceptées par la police et les serveurs de gestion sont implantés à l’étranger.

Ainsi, en trente secondes, vous saisissez vos envies du moment (de la simple gâterie à de plus profondes découvertes pas dignes de figurer dans ce blog de haute tenue) et votre budget. En moins d’une minute, vous êtes mis en relation avec un ou une professionnel du secteur qui saura répondre à vos envies.

Dans une prochaine version, les hommes homosexuels et les femmes pourront choisir une longueur pour la fourchette de l’engin désiré, la version 1.0 permettant déjà aux clients intéressés par des femmes de sélectionner la grosseur des nichons.

Avec l’iPhone 5, vous pourrez utiliser la puce NFC intégrée pour procéder au règlement.

Il ne me reste plus qu’à programmer la parution de ce billet pour après-demain, premier avril, au cas où Presse Citron récolte les informations farces de ce jour, comme l’an dernier.

13 commentaires:

  1. Toutes las apps des réseaux sociaux sont quelque part de ce type

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu rajoutes le sexe et le réseau social est bouclé.

    RépondreSupprimer
  3. euh la programmation semble avoir foiré non ? :)

    RépondreSupprimer
  4. Les informaticien sont des jean-foutre.

    RépondreSupprimer
  5. Y a la même pour Androïd? C'est pas pour moi c'est pour Vlad.

    RépondreSupprimer
  6. Tu peux le rassurer. Au fait, z'êtes tous les deux tagués dans aubistro.com.

    RépondreSupprimer
  7. Il reste plus qu'à développer l'application qui fait de même avec les policiers, et les clients de ces dames n'auront plus rien à craindre de Roselyne.

    RépondreSupprimer
  8. chouette, je suis tagué sous "l'étranger"

    RépondreSupprimer
  9. j'ai présenté le concept en 1987 chez Bouygues Telecom, on m'a traité de fou furieux, j'avais de l'avance !

    RépondreSupprimer
  10. Tizel,

    Ah non ! Le machin sonnerait tout le temps.

    Vlad,

    C'est le but.

    Thierry,

    Les applications iPhone n'étaient pas à la mode en 1987.

    Val,

    Tu n'es pas tagué, tu es mis en lien...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !