15 mai 2013

La baisse d'audience des blogs ?

Thierry Roget a fait un billet en début de mois : le constat est clair… La fréquentation des blogueurs Geeks est en baisse. Il parle bien sûr de son blog mais aussi des autres grands a tenues du domaine : ils risquent d'avoir des problèmes de revenus publicitaires.

Je ne suis pas concerné. Je n'ai pas de revenus. Je dis d'ailleurs souvent que l'audience ne doit pas être importante pour un blog (sans publicité) même si elle est évidemment une source de satisfaction. Par exemple, j'ai fait un billet qui explique comment réparer le bouton Home d'un iPhone : il marche très fort et les lecteurs viennent me remercier.

Par contre, il faut bien reconnaître que le manque d'audience (qui se traduit par des chiffres d'un compteur de visites mais aussi par une baisse du nombre de commentaires) crée une immense frustration. Je publie tous les mois sur mon annexe les chiffres pour mes quatre principaux blogs (voir par exemple les chiffres pour avril).  

Ma propre audience n’a pas baissé. Le nombre global de lecteurs n’a changé sur aucun blog sauf sur Partageons nos agapes. Par contre, sur les trois blogs principaux, j’ai beaucoup plus de billets qui « ne marchent pas tellement ». Sur le blog, en question, j’en ai fait un, avant-hier, à propos de Raymond. 71 visites. Par contre, j’ai des billets qui cartonnent et ça fait remonter le tout.

Le problème des billets qui cartonnent ne sont pas ceux qui, non seulement, me tiennent le plus à cœur, mais en plus me semblent les plus intéressants pour mes lecteurs. Par exemple, dans ce blog, j’ai fait en février un billet qui a eu plus de 15000 visites. Je m’étais trompé de blog pour le faire, c’était pour décrire ma voiture de location. J’y avais une Golf 7, et j’étais probablement un des premiers à l’essayer dans les blogs… Je m’en fous. Par contre, plus récent, j’ai fait un billet bien travaillé pour dire pour quoi on appelait ainsi une application : 280 visites.

En illustration : la courbe d'audience de ce blog avec l'effet Golf 7 (et bouton iPhone) sur les derniers mois.

J’ai constaté un autre phénomène. : le succès des billets vient souvent plus tard. Par exemple, mon billet d’hier soir n’a eu, en tout, que 95 visites. Je suis persuadé qu’il en sera à plus de 150 dans deux jours.

Enfin, même si sur le blog politique je suis un gros blogueur, sur les autres, j’ai relativement peu de commentaires. Tous les « petits blogueurs », ceux qui ne vivent pas de la publicité, diront la même chose : c’est frustrant parce qu’au final, c’est la seule solution qu’on a réellement pour savoir si le blog continue à avoir des visiteurs réguliers tout en sachant que les billets légers ont beaucoup plus de commentaires que les billets travaillés.

Par contre, je n’ai aucune évolution du nombre de visites en provenance des moteurs de recherche. Il y a bien eu un coup de mou correspondant globalement à toute l’année 2011, mais c’est reparti depuis. Les blogueurs Geek ont beaucoup parlé des évolutions à venir de Google et Thierry en a fait un autre billet et c’est à lui que je voulais répondre, ici, après avoir étudié en détail mes visiteurs.

Il tire une conclusion en quatre points :

« C’est google le maître, on ne peut rien faire sinon suivre les règles qu’il nous impose. Heureusement que les règles sont des règles de bon sens et que si on blogue honnêtement sur le long terme, ça ne peut que payer. » Je confirme : les règles de bon sens fonctionnent bien. Par exemple, j’ai la ferme impression que le contenu que je produis est moins piraté : les recherches Google viennent bien chez moi. J’ai plusieurs « preuves », notamment le succès de mon billet sur la Golf mais aussi le trafic Google se maintient et que les fermes de contenu ne m’envoient plus de visites.

« Attendons nous à des fluctuations de trafic régulières : positives ou négatives. » Oui, mais c’est déjà le cas.

« Certains blogueurs vont abandonner leur activité. » C’est aussi déjà le cas.

« Et oui, c’est la triste réalité, franchement passer des heures à bloguer pour ne gagner que des clopinettes, il y a de quoi se décourager.  Même si on ‘aime partager, il faut aussi remplir le caddy de course. Il faut donc avoir les reins solides pour passer ce cap difficile. » Combien de blogueurs vivent de leur activité.

« Personnellement, j’envisage de passer à autre chose. »

Fais pas le con ! Tu vas nous manquer !


10 commentaires:

  1. Pour ma part, j'observe un phénomène inverse que je ne m'explique pas. Pour la première fois en six ans de blogage, je dépasse 10 000 visiteurs uniques par mois (du moins si j'en crois Google analytics). Je suppose que les robots sont répertoriés et qu'ils sont nombreux. Curieux en tout cas. Je m'interroge sur la fiabilité de Google Analytics.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun compteur n'est fiable. Ils donnent tous des tendances.

      J'ai réfléchi à ça dans le métro après avoir fait le billet. Les blogs politiques remontent dans les algos Google pour différentes raisons dont les robots mais aussi du fait que Google donne des résultats dans l'actualité.

      Supprimer
  2. Je crois en effet que pour ceux qui monétisent leur blog, il faut considérer que ça ne rapportera qu'un revenu d'appoint dans la plupart des cas.
    Quant au manque de visites et de commentaires, c'est vrai que ça entame la motivation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais c'est con. On n'arrive plus à se motiver entre nous.

      Supprimer
  3. Tu peux aussi rajouter la nouvelle mise à jour de Google Pinguin, qui donne clairement une grosse priorité aux médias dans le résultats de recherche, et pénalise les blogrolls (désormais) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça veut dire quoi, pénaliser les blogrolls ?

      Supprimer
  4. hello, la chute a été assez impressionante après la mise à jour de google; - 50% de trafic. si c'est le creux de la vague, ça va donc remonter, mais en tout cas, ça motive moins de bloguer. C'est clair, j'en envie de passer à autre chose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien compris ton billet !

      Attention néanmoins, nous n'avons pas du tout les mêmes blogs. Celui-ci est un tout petit et le blog politique ne fait que 20 à 25000 par mois. On ne fait pas de CEO et les sujets qu'on aborde en politique sont traités différemment par Google. Regarde le nombre de gens qui ont parlé de Google (justement !), cette nuit.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !