19 septembre 2012

Facebook et mes blogs

Lors d’un récent billet, je constatais que Facebook apporte très peu de visiteurs à mes blogs. Olympe me laisse le commentaire suivant : « pour moi Facebook arrive en 2eme position, après google. je crois que les visites viennent de ma page. Tu devrais promouvoir mieux les tiennes. tu peux voir que la grande majorité des gens qui sont inscrits à ma page ne sont pas des blogueurs, ni ceux qui me lisent sur Twitter, c'est donc un public différent. »

Je voulais lui répondre mais tout ce que j’ai à dire nécessite bien un billet de blog.

Dans l’attente, une question : toi, blogueur, comment fais-tu avec Facebook ? Cela t’apporte-t-il des visites ?

Que répondre à Olympe ?

Tout d’abord, quelques chiffres. Google Analytics me dit que Facebook apporte 1% (respectivement 0,998% et 0,995%, c’est bizarre…) de mon blog politique et du présent blog alors qu’il apporte 2,7% des visites du blog bistro. Cela que me conforte dans l’idée que les abonnés à mon compte Facebook ou à la page d’un blog sont plus intéressés par mes histoires personnelles. Globalement, il s’agit très probablement de bons copains de la vraie vie et totalement étrangers aux blogs.

« Tu devrais promouvoir mieux les tiennes ». Peut-être. Mais j’ai fait l’erreur de faire une page par blog. J’ai fait leur promotion mais je ne dispose quasiment que de mes blogs pour faire la promotion et j’ai un lectorat relativement captif qui vient me lire par un autre moyen et à qui il ne viendrait jamais à l’esprit de s’abonner à une page de mon compte Facebook. D’ailleurs, ils sont déjà abonnés à mon profil, pour beaucoup.

Par ailleurs, les natures des blogs d’Olympe et du mien sont bien différentes. Olympe diffuse de l’information ou de l’analyse à propos d’un sujet bien ciblé, le féminisme, sous un angle différent que d’autres sites alors que mes blogs, le politique comme celui-ci, sont très généralistes.

Ici, par exemple, je parle essentiellement de blogs et de réseaux sociaux (mais vus par les blogueurs), mon lectorat est nécessairement limité. Dans le blog politique, j’ai très peu d’informations et je raconte des bêtises au sujet de l’actualité du jour. La plupart des lecteurs (à part ceux qui viennent de Google) sont d’autres blogueurs, qui s’intéressent à ma manière de traiter les sujets (et donc aux conneries que je peux raconter). Ils me viennent par abonnement (agrégateurs de flux ou blogroll).

« La grande majorité des gens qui sont inscrits à ma page ne sont pas des blogueurs » : ils sont abonnés par un autre biais, parce qu’ils ne sont pas blogueurs et ne connaissent pas notre monde.

Yann Savidan a répondu à mon billet, hier. Il est amusant de constater que nous avons des « structures d’apporteurs de visites » bien différentes alors que nous avons des blogs relativement proches (des conneries et des points de vue sur l’actualité du jour). Je lui ai fait une réponse par mail parce que je n’avais pas le temps de faire un vrai commentaire (je résume parce qu’on s’en fout : d’une part, mon blog politique est dans la blogroll du vieux et d’autre part, mon blog étant plus ancien et avec des billets plus longs et plus fréquents, Google apporte naturellement plus de visites).

Il serait néanmoins intéressant de comparer ses chiffres en valeur absolue.

Facebook a amené sur un mois 198 visites à mon blog politique, 72 ici et 175 sur le blog bistro. Sur le premier, je fais entre 60 et 80 billets par mois. Entre 30 et 40 sur les autres.

Et pour vous ?

N.B. : les trois blogs sont repris par mon compte perso et ont une page dont la promotion n’est plus assurée nulle part, je crois. Ils sont également repris par la page du Kremlin des Blogs et celle des Leftblogs donc personne, non plus, ne fait la promotion. J’en ai parlé lors de leur sortie et je crois que El Camino et David aussi.

10 commentaires:

  1. J'ai à l'heure actuelle 174 amis sur Facebook (famille, proches et blogueurs). Après mettre fait engueuler parce que j'envisageais d'arrêter mes blogs, je me suis rendu compte qu'un grand nombre de ma famille "facebook" lisaient mes conneries.
    Facebook leurs évite d'aller directement sur mon blog avec un favori dans leur navigateur.
    C'est toujours intéressant de se rendre compte comment les néophytes glanent leurs informations.

    RépondreSupprimer
  2. Facebook, rien !
    Sur un an 10 % du traffic vient des réseaux sociaux (blogger 30%, twitter 30 % typepad 20 % et facebook 5 %)

    RépondreSupprimer
  3. Perso, Facebook m'apporte plus de trafic que Twitter et moins que PMA! (Ah! j'ai disparu de la blogroll de PMA, les stats sont en baisse...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es plus dans ma blogroll ? Fallait réclamer. Je corrige. (je la refais parfois, une erreur est possible).

      Supprimer
  4. Pour ma part c'est surtout via la page FB de mon blog que j'interagis entre mon activité de blogueur et ce réseau, et je dois bien reconnaître que ça me génère jusqu'à 30% de mes visites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli coup. Mais c'est peut être aussi par ce que tu specialisé.

      Supprimer
  5. Bon ben merci d'avoir autant tenu compte de mon com.

    David, ce n'est pas la même chose les amis sur facebook et une page FB. Sur la page les gens s'abonnent et peuvent commenter mais on n'est pas pour autant amis.Sinon je dois quand même préciser que FB reste très loin derrière google en terme d'apport de visites

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !