11 septembre 2012

Google+ est-il mort ?

J’ai vu passer en tweet, ce matin, de la part de quelqu’un qui s’étonnait de voir de l’activité sur son "mur" Google+. Un peu plus d’un an après la sortie de ce machin, il ne me parait pas inintéressant de faire le point sur ce machin que j’ai beaucoup soutenu pour différentes raisons absolument pas objectives…

Point 1 : des chiffres

A ma connaissance, Google+ a 170 millions d’abonnés, Twitter 560 et Facebook un peu plus de 900. On ne sait pas combien sont réellement actifs et on ne sait pas ce qu’en font les gens. Cela sera l’objet du point suivant mais peut-on comparer des applications dont les usages sont différents ?

Je m’explique : je vais sur Twitter pour raconter des conneries avec des gens, sur Facebook pour prendre des nouvelles des potes et sur Google+ pour lire l’information diffusée. Ce sont bien trois usages radicalement différents : comparer le nombre d’utilisateurs n’a pas de sens.

Il faut bien reconnaître que Google+ est à la traine mais il est plus récent et les applications, derrière Google, sont beaucoup plus larges.

Petit 2 : des usages

Chaque utilisateur fait son propre usage de chaque application. J’avais eu de longs échanges avec Pierre D, avant les vacances sur cette notion d’usage. Un utilisateur ou un informaticien aura toujours tendance à penser que les gens ont le même comportement qu’eux et jugera de l’utilisation d’une application par rapport à ce comportement.

Par exemple, le Twittos que je cite en introduction n’est probablement  pas utilisateur de Google+. Il n’a pas mis dans ses cercles une palette de personne ayant quelque chose à y raconter. Il tombe donc sur un vague vide avec trois publications par jour. Pourtant, moi, quand je vais sur « mon mur », je vois un tas de publication.

Quand on a un large réseau de potes, via les blogs, on peut étudier la différence d’activité de chacun. Je connais des gens qui diffusent beaucoup d’informations politiques dans Facebook alors que ça ne me viendrait pas à l’esprit. Si je trouve une information intéressante, j’aurais tendance à en faire un court billet (ou plutôt, « j’avais » : depuis la montée en charge de Twitter, les informations intéressantes ont tendance à y buzzer). Par contre, je ne diffuse presque jamais rien dans Google+ alors que c’est là que j’y trouve les choses les plus intéressantes : donc des gens y diffusent !

N'oublions donc jamais que chacun aura un usage différent de chaque application.

Alinéa 3 : des erreurs

Je ne suis venu à Facebook que sur le tard et je n’ai jamais « su » l’utiliser en tant que blogueur. Du coup, j’ai presque laissé tomber. Facebook n’apporte que très peu de lecteurs à mes blogs et les pages associées aux blogs ont très peu d’abonnés. Finalement, je m’en fous : j’utilise Facebook pour autre chose. Mais je dois reconnaître que je me suis planté.

Avec Twitter, j’ai commis un tas d’erreurs par contre c’est largement celui des trois que j’utilise le plus. Ces erreurs sont bénignes mais avec les copains blogueurs, on a pris l’habitude de se faire des backtweets de nos billets, de nous RT en masse… Avec les deux élections successives, on a même automatisé les backtweets. Du coup, on n’émet plus des tweets avec liens vers des lectures qui nous ont intéressées mais systématiquement vers les billets des copains. Ca n’a aucun sens. Cela étant, le nombre d’abonnés de deux comptes Twitter que j’ai créé pour ça et dont je n’assure aucune publicité (@kremlindesblogs et @jegounblogs) continue à croitre. Entre 4 et 5 personnes cliquent, en moyenne, sur chaque lien.

La deuxième erreur est de ne pas avoir sélectionné mes abonnements en fonction de ce qu’ils avaient à dire mais sur des critères plus personnels (sympathie, …). Du coup, je rigole bien avec les gens que je croise mais je ne trouve quasiment aucune information intéressante.

Avec Google+, j’ai évité ces erreurs. Après quelques tâtonnements liés à la mise en place progressive des fonctionnalités de ce nouveau réseau social, je suis maintenant parfaitement organisé. Dans mon compte principal, je n’ai que des copains proches (je ne fais aucun « follow back » de gens que je ne connais pas) ou des braves gens qui diffusent de l’information intéressantes.

Mes billets de blogs sont diffusés sur une « page » spécifique. Elle est dans le cercle d’une centaine de personnes ce qui pourrait paraître peu mais est en fait énorme, d’autant qu’elle n’a que quelques semaines et que je n’en fais que peu de promotion. Elle a un rythme de progression beaucoup plus important que mes comptes Twitter et surtout dépasse les pages associées à mes comptes Facebook.

Enfin, je ne partage quasiment rien dans Google+ ailleurs que dans la page liée à mes blogs. Je me contente de délivrer quelques +1 à des copains quand j’y pense…

Paragraphe 4 : un peu de lecture

Chacun aura l’usage qu’il veut de chaque application mais force est de reconnaître qu’en ayant évité les erreurs, Google+ est l’endroit le plus calme et le plus agréable pour trouver de l’information.

Il n’y a pas le gazouillis de Twitter…

Chacun a l'usage qu'il souhaite mais en organisant correctement ses cercles pour limiter encore plus le gazouillis, c'est le bonheur !

Section 5 : mobile

Voir l’illustration : l’application pour smartphone et celle pour tablette est d’une ergonomie largement plus agréable que celle des concurrents, notamment pour y lire une information intéressante.

Conclusion

Je ne sais plus quel est l’objet du billet et ne sais pas comment conclure. Ah ! Si ! La mort de Google+. 

Quand ce machin est sorti, on se demandait s’il allait concurrencer Facebook ou Twitter. Je ne sais même pas si Google lui-même savait vraiment où ils allaient.

Google+ bande encore. Son activité est croissante. Le réseau social de Google+ a trouvé sa place entre les deux autres. Il ne sera probablement jamais un phénomène de mode ce qui assurera probablement sa pérennité en tant que réseau social.

A condition de ne pas y faire n’importe quoi, c’est largement le meilleur lieu de partage de l’information et le blogueur aura tout à gagner à y participer : c’est encore Google qui apporte le plus de visites aux blogs ; dans ce contexte un « +1 » sera toujours plus utile qu’un « Like », d’autant que le « +1 » est éternel alors que le « Like » ne fait que défiler dans une TL…

On y croit !

35 commentaires:

  1. Pour ma part de + en + de visites depuis G+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas moi... (mais j'ai une audience très dépendante de l'actualité politique).

      Supprimer
    2. Tiens, Seb, faudrait que tu regardes qui te partage dans Google+ (pas moi, je ne partage rien). Mais Agnès (Monolecte) pourrait très bien y être pour quelque chose...

      Supprimer
  2. Pour moi qui n'utilise qu'internet (ni twitter ni facebook mais je vais aller voir google + de + près) cet article me donne une idée de comment font les gens qui jonglent dans cette jungle.
    Au cas où ce serait informatif pour un taulier-blogueur : j'ai mis "Partageons mon avis" ds favoris rubrique "information", une fois là je lis les articles, puis je vais en haut à gauche cliquer sur les comptoirs, puis je remonte la liste des bars pour éventuellement aller y faire un tour.
    ça peut durer 5 minutes, ou 2 heures.
    Je ne vois pas quoi faire de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de monde à faire comme vous du fait que j'ai une liste de "bars" assez variée ! Quoi faire de plus ? Je ne sais pas : chacun sa méthode. Moi, j'utilise Google Reader.

      Supprimer
    2. je ne sais pas pourquoi "eneviève" a sauté

      Supprimer
    3. Je viens de taper "à quoi sert google +" et je tombe sur .. Partageons .. Bon à +

      Supprimer
    4. Ah ! C'était toi !

      Ouvre donc un compte Google+, tu pourras avoir un avatar quand tu commenteras mon blog ! Mais attention, c'est ta véritable identité qui risque d'apparaitre...

      Supprimer
    5. Que ma véritable identité soit connue des administrateurs de site, pas de problème, ça doit même être hyper-facile. Mais je tiens à n'intervenir que sous pseudo dans les discussions, on est plus franc, ainsi.

      Supprimer
    6. Le mieux est de faire comme moi... Figure toi que mon vrai nom de famille n'est pas "du Comptoir de la Comète" ! J'utilise mon vrai compte Google pour gérer les blogs pour qu'ils disposent de ma vraie identité.

      Supprimer
  3. J'utilise G+ depuis peu, pour échanger avec ma famille (ma mère en particulier). Je le trouve beaucoup plus clair que FB sur les aspects vie privée, la notion de cercle est vraiment facile à comprendre. Et puis l'intégration avec des outils comme Picasa est vraiment bien faite : maman peut prendre des photos, les importer dans Picasa et les partager avec la famille en quelques clics. Donc pour moi G+ est le plus simple et le plus accessible au néophyte qui n'a qu'une expérience du Net limitée aux recherches via ... Google justement.

    Pour simplifier je dirais que là où FB tente de remplacer le Web (les échanges se font souvent en vase clos entre utilisateurs FB), G+ le complète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. El Fredo : avis très intéressant que je partage à 99% (il y a juste que je veux éviter de l'utiliser avec la famille... encore que...).

      Et j'aime beaucoup ta conclusion ("pour simplifier"), je crois que j'en ai fait plusieurs billets sans l'exprimer aussi clairement que toi !

      Supprimer
    2. Je suis comme El Fredo, j'ai un usage très personnel de G+ lié aux photos et Picasa.

      Supprimer
    3. Moi c'est le contraire. Mais ça confirme ce que je dis dans le billet, chacun se fait son usage du truc. Et en ce sens, Google+ est une très grande réussite.

      Supprimer
  4. Moi je suis schizo entre ma page pour le blog et ma page perso. J'y fais n'importe quoi entre les deux sauf que je fais gaffe de diffuser mes billets sur la page G+ du blog... qui n'est dans les cercles que de 8 personnes hahaha! alors que mon nombre de visites est en constante augmentation depuis que je l'ai créée, du coup, j'y comprends que dalle.
    Mais sinon ça va

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse faire le temps. Je t'envoie un mail pour te dire des méchancetés sur ton blog.

      Supprimer
    2. Cool. Merci pour ta politique de confidentialité!

      Supprimer
    3. Et merci pour ton aide. Again. J'attends ton mail d'insultes!

      Supprimer
    4. Mail parti (à l'adresse que tu utilises pour les LB) ! Quand je dis "laisse faire le temps", je ne plaisante pas, mais il faut que ton billet d'abonnement soit bien visible sur ton blog ce qui n'est pas le cas.

      Supprimer
    5. Ce n'est pas par confidentialité, c'est pour joindre une copie d'écran... Les conseils que je pourrais te donner seraient utiles à plein de blogueurs !

      Supprimer
    6. Ah oui tien c'est pas faux. Quand j'aurai fait le ménage, je pourrais faire un billet reprenant tes chers conseils. Merci!

      Supprimer
    7. Ce qui est intéressant est d'analyser le "pourquoi" des conseils mais je n'ai pas pris le temps de tout t'expliquer.

      Supprimer
    8. T'en profites pas pour draguer un peu là ?

      Supprimer
    9. On s'en fout du pourquoi des conseils. Je blogue depuis 6 mois et toi depuis je-sais-plus-combien-d'-années. La confiance s'impose.
      Mais nan il drague pas rrrôôô, tout d'suite!

      Supprimer
    10. Tu n'as pas d'autre choix que de me faire confiance (à propos de ces conseils) mais mes motivations pourraient être contraire à tes principes.

      Par exemple, quand je te dis de décaler la blogroll des leftblogs, tu pourrais ne pas être d'accord et me convaincre...

      Supprimer
    11. Certes mais comme les 1ers liens de ma blogroll sont à peu de choses près les mêmes que celles des Leftblogs ça fait doublon

      Supprimer
    12. Oui oui j'ai bien compris. J'ai surtout l'impression que quand on débute, on veut en mettre des tonnes pour donner envie aux gens de "follow", de lire, d'aller voir partout où on est sur la toile. Mais du coup, vu que j'ai progressé en référencement et en nombre de visites, c'est le bon moment pour alléger le machin je crois.
      Par contre cette histoire d'affichage, c'est un peu compliqué à ajuster car j'ai un écran 21'... Du coup, je me rend pas compte de comment ça s'affiche chez les autres...

      Supprimer
    13. Tu as vu, en haut ! J'ai un onglet "ustensiles" (mais il est un peu ancien).

      Pour ajuster, regarde par rapport à d'autres blogs (je pense que mon politique est pas mal, il tient sur mon portable ; mes autres blogs sont presque identiques).

      Supprimer
    14. Je viens d'aller voir ton blog, l'ajustement me semble OK.

      Passe le machin "membre" en dessous des boutons d'abonnement. Tu peux laisser un truc personnel (genre ton avatar), en haut (moi, j'ai une petite blogroll avec mes autres blogs).

      Supprimer
    15. Oui. Attends tu vas trop vite pour moi, je cours après tes com'!!!
      Je suis au taquet là, au boulot comme on dit...
      Je continue!

      Supprimer
    16. Au boulot (pour ma part, je déconnecte dans cinq minutes : métro, bistro...) !

      Supprimer
    17. Bonne soirée et à demain pour un débrief design-blog

      Supprimer
    18. Bonne soirée (je reste en ligne mais avec l'iPhone donc pas de vue des blogs et ça me gonfle de commenter).

      Réfléchis bien à ton fond. En fait, avec ta bannière par dessus, ça fait un peu fouillis (mais j'ai des gouts de chiottes : je n'ai ni fond ni bannière).

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !