14 mars 2013

Habemus plus Google Reader

L'information le plus importante du jour n'est pas l'élection du pape mais l'annonce de Google Reader ! La nouvelle est tombée un peu après minuit et la blogosphère geek s'est emballée alors que je dormais. Le premier a été l’illustre Xapur à 0h29, suivi de Presse-Citron à 1h15, puis Descary à 2h06, Korben à 3h38, Abry à 3h48, … Ils ne dorment jamais ? Ils ont un machin qui les réveille pour les alertes quand il faut faire un billet, être absolument le premier pour gagner de l’audimat ?

Tous mes confrères disent la même chose, c'est-à-dire rien. Je vais essayer de faire aussi pire. 

Mon sentiment 

J'en suis sur le cul et j'ai envié de dire merde à Google. C’est un des produits que j’utilise le plus,… Je passe mon temps à promouvoir bénévolement les produits Google, j’attendais avec impatience une intégration entre Google Reader et Google+.

Rien. Basta. Pas un mot d’excuses, pas une explication qui tienne la route.

C’était le meilleur lecteur de flux du marché.

La gêne

Auparavant, j’étais avec Netvibes. Je suis passé à Google Reader quand j’ai acheté mon premier iPhone car c’était la meilleure solution pour lire les blogs. Il va me falloir trouver un nouveau truc qui me permette de suivre à la fois sur un PC sans application installée (je ne lis pas toujours les blogs de chez moi), sur iPad et sur iPhone…

Google Reader était très bien pour faire des recherches dans les blogs auxquels je suis abonné. Voir l’illustration. Je tape un mot et j’ai une liste de liens pour illustrer mes billets de blog.

Avec Google Reader, je pouvais aisément mettre à niveau les blogrolls de mes blogs Blogger.

Google Reader était très bien pour s’abonné à des centaines de flux…

Enfin, on avait la garantie de pouvoir tout lire, éventuellement en « marquant en non lu » pour reporter la lecture.

Le remplacement

Je ne vais pas m’affoler. Je vais laisser les copains tester des applications, je vais en tester certaines, … Les blogs Blogger pourront continuer à être suivis à partir du tableau de bord Blogger.

Mes confrères Blogger présentent déjà un tas de produits. Je vais attendre de voir si un consensus se fait et je ne serai pas surpris si Google+ propose un nouveau truc… Ou s’ils ne vont pas inciter les gens à mettre les pages des blogs dans des cercles.

Les raisons

Mes confrères citent un tas de raisons pour expliquer les motivations de Google. Ces braves gens ferment un tas de services, notamment les trucs gratuits, ce qu’ils font beaucoup depuis quelques temps. Ils font ce qu’ils veulent. C’est vrai qu’entretenir un service gratuit est coûteux (désolé, il est tôt…) mais je ne pense pas que Google soit en manque de fonds…

Il y a peut-être des raisons politiques : mettre fin aux flux pour privilégier d’autres outils Google, notamment le suivi des blogs dans des cercles Google+, ou Google Flux pour smartphone et tablettes. Il est même possible qu’ils veuillent pousser les gens vers Google Flux à la place des applications des sites de presse. Va savoir…

Dans la fin des flux, il y a évidemment la fin des abonnements. Google voudrait privilégier d'autres méthodes d'accès à l'information, en "coupant" les "sources" pour privilégier le contenu ?

Il est possible aussi aussi qu’ils veuillent tuer tous leurs petits concurrents qui utilisaient leurs API pour récupérer les flux, voire rendre plus difficile la diffusion des flux vers Twitter ou Facebook…

Si tu as une idée…

Et ensuite ?

Soit Google vient de commettre une énorme bourde (mais il est possible que dans notre petit monde, nous surestimions l'importance de Google Reader voire des geeks...) soit ils ne vont pas nous laisser orphelins.

Gardons le moral...

24 commentaires:

  1. La blogosphère ne dort jamais, hein :)
    Moi j'attends de savoir ce qu'ils veulent faire de Feedburner, dont le destin paraît aussi bien lugubre...
    Mais tu as raison, je pense que Mme Michu ne sait même pas ce qu'est un flux RSS, la plupart des gens suivent les sites ou blogs par leurs favoris de navigateur. Et Google proposera sans doute rapidement un nouveau service maison.
    Par contre, pour les geeks, c'est un "coup dur" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va être chiant pour la veille. J'en refairai un billet à l'occasion.

      Supprimer
  2. Je croise les doigts pour que Google+ ne prenne pas le relais. G+ est tagué "réseau social" donc interdit d'accès par de nombreuses entreprises. On a jusque juillet pour trouver quelque chose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'ai répondu rapidement par mail parce que j'entrais dans le métro.

      A mon bureau, Facebook et Twitter sont coupés http et https. Google+ en http, mais https://plus.google.com/u/1/ est OK !

      Supprimer
  3. Tu nous fera un petit billet pour dire ce qu'il te semble le mieux comme successeur de Google Reader, hein?!
    Moi qui débute à peine ou presque... Pfff...

    RépondreSupprimer
  4. oh la vache je vien de voir ça, vraiment c'est pas cool de supprimer Reader que j'utilise toute le temps

    RépondreSupprimer
  5. J'en teste d'autres déjà sur mon téléphone puisque l'appli Google reader ne me convenait pas.
    Mais sur le PC je suis un grand utilisateur.

    RépondreSupprimer
  6. petit lien pour aider à trouver un solution après l'annonce conne de Google.
    http://lifehacker.com/5990456/google-reader-is-getting-shut-down-here-are-the-best-alternatives

    personnellement je teste feedly et ce n'est pas mal du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut installer un truc. Je ne veux pas.

      Supprimer
  7. M'en fous. Tant mieux. Qu'ils dégagent. Et tant qu'à faire, qu'ils aillent se faire enculer avec leurs fonctionnalités à la con, ces gros pleins de soupe. Et arrêtons de faire les vierges effarouchés. Rien de citoyen où d'humain ou de gentil, là-dedans, comme tu dis c'est sans doute pour te "pousser" vers un de leur truc à la con auquel ils pourront accoler une caisse enregistreuse pour encaisser du pèze.
    (M'en fous, dans Worpress, j'ai la même chose).
    En gros, bon débarras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, tu n'as pas la même chose...

      Supprimer
    2. Non c'est vrai, je fais mon rebelle, pour énerver Didier Goux qui va pouvoir me taxer de gauchiste incapable de regarder la réalité en face, de toute façon on est pas non plus aux pièces, je crois que c'est Juillet, l'échéance, non ?

      Supprimer
    3. Didier n'utilise pas d'agrégateur mais sa blogroll et la mienne (et d'autres, je suppose).

      Supprimer
  8. Dans tout les cas j'ai rarement vu une décision de chez Google faire autant de bruit, ça en cause de partout sur le net!

    RépondreSupprimer
  9. Même si je commente peu, j'utilise tous les matins Google Reader pour lire les blogs des copains.
    Je me sens donc un peu orpheline ! Il va falloir trouver un truc aussi performant.

    RépondreSupprimer
  10. Je résume, je suis une bille en ce qui concerne le cambouis qui fait que je puisse lire les blogs depuis le pc de la maison, celui du boulot et à partir du téléphone.
    Voilà, ça c'est fait.
    Reader est (était) la meilleure solution, la plus simple et la plus accessible pour ceux qui, comme moi, ne gérent pas trop la mécanique cachée qui fait fonctionner le bouzin. Alors ? Soit Google va nous proposer rapidement une autre solution aussi simple et probablement intégrée à Google+ , ce qui populariserait un peu plus ce truc, soit un autre bidule qui leur permettrait, si tant est qu'ils en aient besoin, d'engranger des revenus. Quoi qu'il en soit, pour peu que j'ai essayé d'autres moyens de lire les copains de blogs, le jour ou Reader arrêtera je serais fort dépourvu pour retrouver les quelques 150 gus que je lis quasi quotidiennement.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !