31 octobre 2011

Le blogueur doit s'adapter aux évolutions de Google+

Comme tout blogueur passionné par les réseaux sociaux et la circulation de l’information, je m’interroge beaucoup sur les évolutions de ces nouveaux médias et surtout du dernier venu, Google+.

Dans les dernières annonces, nous avons, d’une part, la fusion possible des profils Blogger et Google et, d’autre part, le rapprochement de Google+ et de Google Reader. Les fonctions de partage de ce dernier disparaitraient, ou, plus exactement, serait orientées vers Google+.

Dans Google Reader, nous avons la possibilité de ranger les blogs par « dossier ». On imagine très bien qu’avec la nouvelle version, nous aurons la possibilité de les ranger par « cercle », pour uniformiser avec Google+.

C’est peut-être Vlad qui a trouvé le chaînon manquant. Je vous invite à suivre son raisonnement (il m’a fallu deux boites d’aspirine) mais le résultat est bien là. C’est Google Friend Connect qui sera au centre de tout ça. On ne sait pas trop à quoi sert « GFC » à part qu’en devenant membre d’un blog, on se retrouve :
-         abonné au blog dans Google Reader, comme tous les autres blogs auxquels on est abonnés,
-         abonné au blog dans Blogger, c'est-à-dire que les nouveaux billets des blogs desquels on est membre apparaissent dans le tableau de bord Blogger.

Selon Vlad, « GFC [va] être remplacé très prochainement par des cercles d'abonnés issus de Google +. Et oui, on s'abonnera aux blogs dans Google +, on lira leurs flux dans Google +, et on pourra voir les abonnés sur nos blogs ! »

Je le crois…

A partir de ce moment, je pense qu’il va vous falloir aussi deux boites d’aspirine.

Je récapitule calmement. Nous avons :
-         les profils Google+,
-         les profils Blogger,
-         les comptes Google Reader,
-         les comptes GFC (Google Friend Connect).

Les évolutions de la galaxie Google font que les comptes Google Reader sont nécessairement les profils Google+, par ailleurs compte de la principale messagerie (gmail) pour beaucoup d’internautes.

Les comptes GFC sont nécessairement les comptes Google Reader et le profil Blogger. Donc les comptes GFC sont les profils Google+ et Blogger. Donc en toute logique, les comptes Google+ et les comptes Blogger doivent fusionner.

Google va donc inciter les gens qui ont un profil Blogger à le fusionner avec le profil Google et Vlad recommande à ses lecteurs de procéder à cette fusion.

Je vais donc le faire à l’occasion (probablement demain matin, je préfère être à la maison pour pouvoir tout bien tester).

Mais, pas plus tard que mercredi dernier, je recommandais à mes lecteurs de ne pas le faire parce que le blogueur serait presque sûr de perdre son anonymat. Je ne vais pas encore revenir sur cet anonymat. Je vais juste résumer. Je ne suis pas anonyme mais je ne veux pas que :
-         quelqu’un que je connais qui tomberait par hasard sur mon blog puisse savoir immédiatement que c’est moi le taulier,
-         qu’une recherche sur mon blaze dans Google puisse permettre de retrouver mon activité dans les blogs et les réseaux sociaux.

Je vous préviens, ça va se corser. Remplacez l’aspirine par de la bière.

Dans la perspective de conserver un minimum d’anonymat, je n’ai pas mis en lien mes blogs sur mon profil Google+ (ni d’ailleurs mes comptes Twitter liés aux blogs). Je considère qu’un compte Google a vocation à être public et je ne vais pas m’embêter à gérer des niveaux de cercles pouvant consulter mon profil.

Tiens ! Je vais faire un aparté. Dans Google+, j’avais l’habitude de procéder au « follow back ». J’ai arrêté la semaine dernière. J’ai foutu à la corbeille le cercle « autres » qui contenait uniquement des gens que je ne connaissais pas… 800 types à la poubelle. Joli coup. Je ne reviendrais pas sur mes motivations, ça n’est pas l’objet du billet.

Buvez une gorgée de bière.

Je résume : je vais fusionner mes comptes Google+ et Blogger demain matin mais mon profil Google+ ne mentionne pas mes blogs, sauf celui que je viens de créer avec mon blase complet (à la grande surprise de Mtislav).

Il y a des conséquences… :
-         quand je commenterai un blog Blogger en signant avec mon identité G+, le taulier ne pourra pas savoir que je suis le taulier des quatre blogs,
-         sur le mien, au contraire, je serai vite identifié comme le taulier alors que c’était plutôt l’inverse que je souhaitais,
-         mes billets risquent d’être signés avec mon identité complète.
-         si Google+ mets mon identité complète, mes commentaires pourront être suivis à la trace.

Au stade où j’en suis, je ne vois pas d’autre solution que de créer un nouveau compte Blogger. Compte qui existe puisque je l’ai créé pour créer mon nouveau blog. D’ailleurs, je l’utilise parfois pour signer les commentaires mais, la plupart du temps, j’oublie.

Mais au fond, je m’en fous. Je vais attendre que Google s’améliore encore. Par exemple, voir l’illustration à droite : le « multi-compte » est dorénavant possible : voir l’illustration (avant il fallait se déconnecter d’un compte et se reconnecter de l’autre, là, on peut choisir dans un menu). Mais la fonction « multi-compte » n’est pas encore disponible pour toutes les applications (notamment, elle ne l’est pas pour Blogger). En outre, ils vont prochainement créer les services Google+ pour les entreprises… Je peux bien attendre.

Vous avez fini votre bière ?

9 commentaires:

  1. C'est plus clair chez Vlad, je crois!
    Mais j'avais eu droit à un cours particulier avant ... devant une bière d'ailleurs ! Une grande...Une énorme bière !!!
    :))))

    RépondreSupprimer
  2. @Nicolas
    Ouais mais UNE seule énorme bière !
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Je vais reprendre une bière !
    Je n'ai qu'un compte gmail, pas tout le reste donc je relativise !!!

    RépondreSupprimer
  4. Bon, j'avoue je n'ai pas tout compris.
    Je suis dans une démarche inverse qui consiste à ne pas encourager Google à me tenir lié.
    C'est juste préventif !
    :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai commencé mon bock dès le début, et oublié l'aspirine,
    donc j'ai rien compris !
    Cela dit, google et moi, on est pas pote...
    Santé !

    RépondreSupprimer
  6. Très intéressant tout ça... Tu vois maintenant pourquoi j'ai décidé de migrer d'un compte à l'autre : pour éviter de prendre des cachets d'aspirine.
    Ah oui, il y a un truc qui manque et que j'attends avec impatience. La gestion de la musique. J'ai testé Google music, ça marche super bien, on attends juste la possibilité d'en lire en streaming sur nos blogs et je suis sûr que google y songe (les solutions d'hébergement de musiques sont compliquées et payantes).

    RépondreSupprimer
  7. Tiens ! J'ai oublié de répondre à tous les copains qui ont commenté ici. Honte sur moi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !