19 octobre 2011

Retour sur iOS5

Ca fait deux jours que je teste l’iOS5 et découvre de nouvelles fonctionnalités.

Je parlais hier de iMessage. Figurez-vous qu’un copain lisant mon billet m’a envoyé iMessage en utilisant le contact enregistré dans son iPhone, correspondant à mon adresse mail, puisqu’il n’avait pas mon numéro. Je l’ai donc reçu par mail et j’ai pu lui répondre par iMessage comme si je lui envoyais un SMS.

Sinon, j’ai activé les notifications pour Twitter et Facebook, hier. Autant c’était pénible avec l’OS précédent, autant c’est agréable, maintenant, sous toutes leurs formes.

Ainsi, pour Twitter (voir illustration), j’ai activé les notifications (pour les messages mentionnant un de mes comptes) dans le « centre de notification » (une espèce de machin avec l’ensemble des notifications « non acquittées) que vous pouvez afficher en balayant l’écran de haut en bas).

Quand un message m’est adressé, une notification s’affiche en bannière (tout en haut de l’écran) et le machin vibre. Les notifications s’affichent en « push » quand l’iPhone est en veille.

J’ai paramétré à l’identique les Mails, Twitter et Facebook.

Ca change la vie ! Rien que dans le métro, où Internet passe assez mal, c’est le bonheur (je fais toujours des billets avant de rentrer, le soir, et je tweete pas mal, du coup je reçois souvent une trentaine de mails et de tweets pendant ma demi heure de trajet).

J’espère que ça ne consomme pas trop de batterie (j’ai des informations contradictoires à propos de la consommation de batterie avec le nouvel OS, d’ailleurs) et n’impute pas trop au forfait « illimité limité ». Un défaut : il faudrait pouvoir désactiver toutes les notifications - sauf SMS et iMessages - en bloc.

4 commentaires:

  1. Moi si je passe le doigt de haut en bas sur mon écran de GSM, la seule interactivité que j'ai c'est une trace grasse sur la vitre.
    :-/

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !