18 octobre 2011

iOS5 : j'ai testé iMessage

Grâce à un collègue de bureau qui a aussi téléchargé iOS5, j'ai pu avoir la chance d'envoyer mon premier "iMessage" comme un SMS ! Et accessoirement d'obtenir son numéro de téléphone personnel...

C'est bluffant ! Le machin a reconnu dès la saisie du numéro qu'il s'agissait de celui d'un iPhone avec iOS5 et iMessage actif.

9 commentaires:

  1. Salut,

    ces applications sont bien pratiques a l'usage mais pompent tous les numéros dans ton carnet d'adresse pour te les mettre en contacts. Si tu as le numéro de ton boss il vaut mieux faire attention a ton message d'accueil ou ta photo de profil.

    Question: imessage est-il compatible avec android? Si non, des applications andoid/iOS existent déjà qui ont un bel avenir devant elles.

    RépondreSupprimer
  2. Bembelly,

    J'en ai fait un billet en début de semaine.

    Norby,

    Je ne sais pas si ça existe.

    RépondreSupprimer
  3. Y'a Kakaotalk qui marche sur les deux OS. Je ne sais pas s'il y en a d'autres.

    RépondreSupprimer
  4. Oui mais ce que ça s'interface automatiquement avec la fonction SMS ? La ce qu'il y a de fort c'est que le destinataire n'est pas obligé d'avoir une application spécifique. Le machin de SMS sélectionne automatiquement "iMessage" si ton correspondant l'a.

    RépondreSupprimer
  5. Pas du tout effectivement c'est une application dédiée. J'avais pas compris comment ça marchait. Du coup comment est ce qu'il t'annonce ta limite de caractères? Il annonce toujours les 160 caractères par défaut? ou c'est toi qui vérifie pendant la saisie du message?

    RépondreSupprimer
  6. Si tu communiques avec quelqu'un qui a iMessages, le machin n'affiche pas le compteur de caractère.

    RépondreSupprimer
  7. Et il se passe quoi si tu fais du multi-envoi (j'imagine que c'est possible) un vers un contact imessage et un autre vers un contact normal. Il envoi deux types de message (imessage+SMS)?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !